Mercato : Le FC Metz va faire le ménage

En attendant de commencer son recrutement, avec le probable retour de Franck Signorino, le FC Metz se prépare également à faire le grand ménage dans son effectif. Si l’ossature du groupe devrait être conservée, de nombreux départs sont cependant attendus.

 

Des prêts non reconduits au FC Metz

 

Parmi les 29 professionnels de l’effectif,  cinq joueurs faisaient l’objet d’un prêt cette saison. Pour le prochain exercice, seuls deux d’entre eux devraient être conservés si on en croit le Républicain Lorrain. Le quotidien assure en effet que Christian Bekamenga (ESTAC Troyes) et Daniel Candeias (Benfica Lisbonne) devraient voir leur option d’achat levée dans les semaines à venir. Pour les trois autres (Djim, Tiago Gomes et Kaprof), l’aventure s’arrêterait là.

 

Les retours de prêt

 

Concernant les joueurs prêtés par le FC Metz et dont le retour est au club est programmé pour cette intersaison, les certitudes sont moins nombreuses. Si Falcon, Philipps et Sahraoui sont susceptibles d’être conservés, a minima pour la préparation estivale, il n’en serait pas de même pour certains de leurs coéquipiers. Cette même source assure ainsi que « Deher, Nsor, Sido et Vion pourraient faire l’objet d’un nouveau prêt ».

 

Les joueurs libres

 

Parmi les quatre joueurs dans cette situation, trois ne seront pas retenus dans les prochaines semaines. Palomino, Mfa et Popoola sont ainsi invités à se chercher un nouveau club, tandis que Moustapha Kaboré – débarqué au mois de novembre en terre messine – pourrait se voir proposer une prolongation de contrat. C’est en tout cas le seul joueur libre susceptible d’être conservé.

 

Les possibles partants

 

Concernant les autres partants, il s’agit de joueurs sous contrat mais en manque de temps de jeu. Si une dizaine de joueurs est dans cette situation, tous ne quitteront pas le club cet été. La balance devrait effectivement se faire en fonction des arrivants afin de couvrir les postes clés… sans pour autant être en sur-effectif. « Les jeunes Toussaint et Gonzalez entrent dans cette catégorie, tout comme Krivets, Ikaunieks, Kehli, Gbaklé, Sakhi voire Sassi, Santos ou l’enfant de la maison grenat, Métanire. »

 

Flou autour de Ngbakoto

 

Malgré tout ces départs envisageables, ou envisagés, l’effectif ne sera pas totalement décimé comme le confie Le Républicain Lorrain ce mardi matin. « Certains feront, sauf surprise, partie de l’effectif qui retrouvera l’élite en août prochain (Didillon, Oberhauser, Milan, Udol, Lejeune, Mandjeck, Doukouré, Balliu, Diallo, Reis…) », poursuit en ce sens le quotidien.

Reste le cas Yeni Ngbakoto… A un an de la fin de son contrat, l’intéressé ne fait aucun mystère sur ses intentions. Comme il le confiait dans nos colonnes au début du printemps, sa priorité est de passer à l’étape supérieure dans sa carrière. L’attaquant n’est pas pour autant fermé à l’idée de disputer une dernière saison avec les Grenats si la proposition espérée tarde à se présenter. Compte tenu la fin de saison en boulet de canon, ce dernier ne devrait cependant pas manquer d’opportunités dans les semaines qui viennent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *