Mercato : Lewandowski out, Paris contraint de garder Ibra ?

L’histoire entre Zlatan Ibrahimovic et le Paris Saint-Germain devait en principe se conclure au terme de cette saison, après quatre ans de bons et loyaux services. La collaboration entre les deux parties pourrait néanmoins se poursuivre si les dirigeants franciliens ne trouvent pas un remplaçant du calibre de Suédois.

 

Lewandowski, une piste en moins pour Paris

 

Parmi les potentiels remplaçants à Zlatan Ibrahimovic, trois noms reviennent avec insistance ces dernières semaines : Neymar Junior, Cristiano Ronaldo et Robert Lewandowski. Pour le dernier nommé, l’affaire semble avoir pris un sacré plomb dans l’aile. Selon les informations dévoilées par Bild, l’international polonais aurait en effet d’ores et déjà trouvé un accord avec le Bayern Munich en vue d’une prolongation de contrat jusqu’en 2021. Autrement dit, il sera impossible à débaucher l’été prochain.

Dans le sud de l’Europe, l’issue ne s’annonce pas davantage favorable. Malgré les incessants bruits de couloirs autour de son avenir, qui perdurent depuis le mois d’août, Neymar Junior devrait bel et bien prolonger son contrat avec le FC Barcelone dans les semaines à venir. D’après les révélations de la presse catalane, datant de la semaine passée, l’international brésilien devrait disposer d’un salaire pratiquement équivalent à celui de Lionel Messi par le biais de sa future signature.

Quant à Cristiano Ronaldo, Diario Gol assure ce mardi que Nike – équipementier officiel du Lusitanien… et du PSG – pourrait favoriser une venue du joueur dans la capitale française. Selon cette source, la marque à la virgule songerait de fait prendre en charge une partie du coût du transfert – évalué à 80 millions d’euros – ainsi qu’une partie du salaire, estimé à 20 millions d’euros annuel. Contrairement à cet hiver, la tendance ne plaiderait toutefois pas en faveur du Paris Saint-Germain à l’heure actuelle sur ce dossier… qui reste néanmoins d’actualité aux abords du Parc des Princes.

 

Les autres pistes parisiennes

 

Face à ce possible triple échec, les Parisiens disposent cependant d’autres possibilités. Sergio Agüero – qui enchaine but sur but en Premier League ces dernières saisons – pourrait assurément faire office de successeur désigné à Zlatan Ibrahimovic. Problème, outre ses blessures à répétition sur le terrain, l’Argentin ne dispose pas d’une aura suffisante au niveau marketing pour faire oublier l’ex-Milanais.

Quitte à privilégier purement l’aspect sportif cet été, l’arrivée d’un Eden Hazard ou de Willian pour occuper le côté  droit de l’attaque s’avérerait (largement) suffisante en terme de recrutement offensif. Edinson Cavani serait alors replacé à son poste de prédilection, à savoir attaquant de pointe.

En résumé, si le Paris Saint-Germain souhaite un renfort purement footballistique, la prolongation de Zlatan Ibrahimovic ne sera pas une nécessité. Elle le sera cependant si le PSG envisage une alliance entre les aspects marketing et sportif dans son recrutement. Sans un Neymar Junior ou un Cristiano Ronaldo, Zlatan Ibrahimovic demeurerait alors irremplaçable.

A moins que Paris ne remporte la Ligue des Champions dés cette saison, ce qui propulserait le club de la capitale sur le devant de la scène médiatique mondiale… et donc, par ricochet, lui assurerait des retombées marketing encore plus grandes sans l’apport nécessaire d’un joueur bankable. Cela a récemment été le cas pour Chelsea en 2012 ou l’Inter Milan en 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *