Mercato : Nice, Ben Arfa officialise (quasiment) son départ !

Si le sort de Claude Puel n’est pas l’unique dossier en cours de traitement du côté de l’OGC Nice, le club azuréen se voit toutefois ‘soulagé’ d’une autre patate chaude. Dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport, Hatem Ben Arfa a en effet pratiquement annoncé son départ du GYM ce mardi.

 

Ben Arfa, des remerciements en guise d’adieu…

 

L’histoire entre l’OGC Nice et Hatem Ben Arfa aura été courte mais intense. Empêché de jouer à son arrivée au club lors du mercato hivernal 2015, l’international français n’aura pas fait regretter la mise des dirigeants niçois. Au terme d’une année exceptionnelle, la meilleure de sa carrière, l’ex- (et peut-être futur) Lyonnais s’est confié à travers un entretien publié ce mardi par la Gazzetta dello Sport.

Au cours de celui-ci, l’intéressé annonce pratiquement son départ du club par le biais de remerciements qui laissent peu de place au doute. « Il y a un an, j’étais proche de tirer un trait sur ma carrière. Mais je ne me serais jamais pardonné l’idée qu’on aurait parlé de moi comme d’un talent gâché… Aujourd’hui je veux atteindre le top niveau et je remercie Nice: l’entraîneur, mes coéquipiers et tout le club qui m’ont apporté leur confiance. »

 

« J’aurais pu faire les choses autrement »

 

Au-delà de son futur, Hatem Ben Arfa se penche également sur son passé en dents de scie… durant lequel le meilleur aura longtemps côtoyé le pire.

« Mon chemin a été fait de hauts et de bas. J’ai commencé très fort et je suis retombé très bas (…) J’ai appris de mes nombreuses erreurs mais c’est ma vie et je ne les renie pas. J’aurais pu faire les choses autrement, mais j’étais jeune, non préparé, et j’avais trop de pression sur les épaules. Parfois j’ai été impatient, je ne jouais pas et je n’ai pas su attendre mon tour. Aujourd’hui sur le terrain, j’essaye de transmettre l’amour pour le foot aux supporters, je ne réussis pas toujours mais en tout cas j’essaie. »

A défaut de savoir quel club choisira l’attaquant – entre l’Olympique Lyonnais, le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain – il semble d’ores et déjà possible d’affirmer que son futur immédiat ne s’écrira sans doute pas du côté de l’OGC Nice.

 

Relayé par Nice-Matin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *