Mercato : OGC Nice, Favre intervient pour Ben Arfa

Récemment arrivé du côté de l’OGC Nice avec la ferme intention de poursuivre sur la lancée du travail effectué en amont par Claude Puel, Lucien Favre a lancé les grandes manoeuvres du mercato estival des Aiglons. La première phase consiste à conserver les meilleurs atouts du club au cours de cette intersaison. Les dossiers prioritaire mènent à Hatem Ben Arfa et Jérémy Pied.

 

Une rencontre Lucien Favre – Hatem Ben Arfa

 

Il avait mis les choses au clair dés sa présentation face à la presse. Lors de son arrivée à l’OGC Nice, à la fin du mois de mai, Lucien Favre assurait en effet qu’il avait envie – comme tout entraineur – de conserver les meilleurs joueurs, dont faisaient partie Hatem Ben Arfa et Jérémy Pied. Pour le premier nommé, le nouveau coach des Aiglons avait d’ailleurs reçu le soutien de son président, Jean-Pierre Rivère, qui assurait haut et fort que le club ferait tout son possible pour déboucher sur une issue favorable dans ce dossier.

Dans la foulée de ces annonces, Nice-Matin confie ce samedi que Lucien Favre a récemment rencontré Hatem Ben Arfa afin de lui fait part de ses intentions pour la saison à venir. Selon le quotidien, le joueur se serait montré réceptif au discours du Suisse. Cette entente cordiale se heurte cependant à la réalité économique sur ce dossier.

Le quotidien assure en effet que l’OGC Nice ne pourra pas s’aligner financièrement sur les propositions du FC Barcelone, du Paris Saint-Germain ou encire de l’Olympique Lyonnais, qui a fait de l’attaquant sa priorité estivale. Les Gones lui proposeraient en ce sens un salaire mensuel de 400.000 euros ainsi qu’une prime à la signature conséquente. En Turquie, Fenerbahçe offrirait un salaire mirobolant de 10 millions d’euros à l’international français, qui a toutefois récemment confié qu’il n’arrêterait pas son choix en fonction de l’aspect financier.

Concernant Jérémy Pied, lui aussi en fin de contrat, le coach des Aiglons s’est brièvement entretenu avec le joueur histoire de lui clarifier ses attentes. L’intéressé dispose d’ores et déjà d’une proposition de contrat de l’OGC Nice mais serait également suivi par de nombreux clubs en Ligue 1, parmi lesquels figurent notamment les Girondins de Bordeaux… d’un certain Jocelyn Gourvennec. Si on en croit Nice-Matin, l’ex-Lyonnais – actuellement en pleine réflexion – ne serait pas insensible au fait de retravailler avec un coach qu’il a déjà connu par le passé du côté de l’En Avant de Guingamp.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *