Mercato : OM, Lassana Diarra attend le jackpot

Malgré ses velléités de départ, Lassana Diarra reste un joueur de l’Olympique de Marseille à l’heure actuelle. Plus que par envie, c’est surtout le manque de propositions satisfaisantes qui le contraint à rester pour le moment.

 

Lassana Diarra, une dette à éponger

 

La situation est, une fois encore, des plus délicates pour Lassana Diarra sur ce mercato estival. Si le joueur ne manque pas d’offres, ce dernier attend néanmoins de recevoir la proposition qui pourra régler ses soucis judiciaires. Mis à l’amende par le Lokomotiv Moscou, club auquel le Tribunal Arbitral du Sport a donné raison au printemps dernier, l’ex-Merengue doit aujourd’hui s’acquitter d’une dette de 10 millions d’euros envers son ancienne formation.

Plus que pour des critères sportifs, cette sentence contraint désormais Diarra à effectuer son choix de carrière en fonction des intérêts économiques. Arrivant au crépuscule de sa carrière, l’international français sait que cette intersaison sera décisive. Ce mercato estival devrait en effet être son ultime opportunité de signer un gros contrat. Un contrat à travers lequel le joueur aimerait percevoir un salaire annuel de 10 millions d’euros d’après L’Equipe afin d’éponger ses dettes.

 

En attente de propositions conformes

 

Le quotidien précise en outre que l’intéressé est ouvert à toutes propositions pouvant lui permettre de couvrir ce problème financier. Il aurait néanmoins d’ores et déjà tourné le dos à une offre provenant de Chine ou encore du Spartak Moscou, qui lui proposait seulement 7 millions annuel. Concernant la Russie, la crainte de dommages collatéraux, liée à la rivalité exacerbée entre les deux clubs de la capitale, a eu raison de Lassana Diarra.

Ce dernier disposerait encore de quelques touches en Turquie, dont une de la part de Fenerbahçe. L’Inter Milan serait également à l’affut sur ce dossier. Reste toutefois à savoir si l’Olympique de Marseille demandera une indemnité de transfert pour son joueur, sous contrat jusqu’en 2019. Si telle était l’envie de Vincent Labrune, la nouvelle donne dans l’organigramme de l’OM pourrait en décider autrement à compter de lundi.

Seule certitude à l’heure actuelle : Lassana Diarra ne pourra pas toucher un tel montant en restant du côté de Marseille. Un club où l’austérité financière règne ces derniers temps, en attendant un possible renouveau dans les mois à venir. Le joueur, remis de sa blessure, s’entraine d’ailleurs en marge du groupe professionnel ces jours-ci à La Commanderie. Il n’a en ce sens pas pris part à la suite de la préparation collective du club, qui se peaufine du côté de l’Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *