NBA : Jeremy Lin se met encore en évidence, Westbrook historique… L’essentiel de la nuit

Nicolas Batum et Jeremy Lin qui permettent encore une fois à Charlotte de l’emporter, Oklahoma qui reprend des couleurs avec un énorme Russell Westbrook, tout ceci est à découvrir dans notre résumé de la nuit…

Charlotte enchaîne, Dwyane Wade porte Miami

Dans la conférence Est, Charlotte n’a pas tremblé sur le parquet du Barclays Center de Brooklyn (105-100). Après l’exploit de lundi face aux Spurs, Jeremy Lin a été auteur une nouvelle fois d’un grand match en sortie de banc, avec 21 points (8/12 aux tirs), 2 rebonds et 4 passes décisives. Le Français Nicolas Batum a lui aussi été excellent hier en terminant meilleur marqueur de son équipe avec 23 points  (7/16 aux tirs). Du côté de Brooklyn, sur une série de 8 défaites sur les 10 derniers matchs, la fin de saison risque d’être longue et compliquée. Seuls Brook Lopez (29 points à 11/19 aux tirs, 9 rebonds et 6 passes décisives), Sean Kilpatrick (25 points à 9/12 aux tirs dont 4/5 à longue distance) et Bojan Bogdanovic (20 points à 4/8 aux tirs) ont surnagé.

Dans la seule confrontation inter-conférence, Miami n’a fait qu’une bouchée de Pelicans dans la difficulté après l’annonce de la fin de saison d’Anthony Davis, blessé. En son absence, Jrue Holiday a été maladroit, avec malgré tout 24 points à 7/23 aux tirs. Luke Babbitt a été très bon – inscrivant 23 points. Du côté de Miami, le meneur de jeu slovène a réalisé un match très complet avec 21 points, 8 rebonds et 5 passes décisives. Mais l’homme du match est sans aucun doute Dwyane Wade. Grâce à ses 25 points (10/21 aux tirs) et ses 7 rebonds, Miami remporte un match important dans la course à la 3ème place de la conférence Est (113-99). À noter également la bonne prestation, en sortie de banc, d’Hassan Whiteside avec 24 points et 14 rebonds. Son rôle semble tout trouvé pour la fin de saison du Heat.

Enfin, le Staples Center accueillait le match des Lakers face à Memphis. Toujours amputé de joueurs importants, Memphis a toujours été en course pour réaliser un hold-up, grâce notamment à un Tony Allen auteur de 27 points avec un parfait 100% aux tirs (12/12), 4 rebonds et 5 passes décisives. Mais les Lakers veulent finir la saison et la carrière de Kobe Bryant en beauté. Le futur Hall of Famer est l’auteur hier de 20 points en 30 minutes de jeu. Jordan Clarkson a lui été excellent également avec 22 points, auxquels il faut ajouter 5 rebonds. En sortie de banc, Brandon Bass a dominé la raquette avec 18 points à 7/10 aux tirs et 6 rebonds. Les Lakers se rapprochent avec cette victoire (107-100) des Suns pour éviter de finir derniers de la conférence Ouest.

Match de la nuit : Houston Rockets @ Oklahoma City Thunder (107-111)

Les spectateurs de la Chesapeake Energy Arena ont assisté à la plus belle confrontation hier soir. Oklahoma, en forme en ce moment avec 4 victoires d’affilée, se devait d’assurer la victoire afin de conforter sa 3ème place dans la conférence Ouest. Houston est lui en ballotage avec Utah pour le dernier spot des playoffs.

Le 1er quart temps a vu les deux équipes effectuer un chassé-croisé. Grâce à un tir à 3 points de Kevin Durant (23 points à 8/19, 7 rebonds et 4 passes), le Thunder reprend l’avantage pour mener 28-27. Les joueurs de Billy Donovan commencent à prendre feu dans le 2ème quart temps, pour prendre un petit avantage, qui sera vite rattrapé avant de voir Houston passer devant à la pause grâce à un tir à 3 points de Trevor Ariza, auteur de 13 points à 5/18 au tir, 8 rebonds, 4 passes décisives et 4 interceptions. Les deux équipes se laissent à 56-55 à la pause.

La seconde période sera tout autant équilibrée, Westbrook – auteur d’un nouveau triple-double avec 21 points, 13 rebonds et 15 passes décisives – et Harden – 24 points à 7/17 aux tirs, 7 rebonds et 16 passes décisives – se rendent coup pour coup. Le Thunder repasse devant à la fin du 3ème quart temps en menant 78-77.

Dans le dernier quart temps, les trop nombreuses pertes de balle ont permis à Oklahoma de rester en vie dans le matchs (3 pertes de balle pour Motiejunas, 3 également pour Michael Beasley et 5 pour Harden). Dans une fin de match comme seule la NBA peut nous procurer, les Rockets n’ont pas su concrétiser le tir important où, sur une passe d’Harden, Dwight Howard (16 points et 13 rebonds) n’a pas pu reprendre pour claquer le dunk qui aurait permis à Houston d’égaliser à 109 partout à 7 secondes de la fin.

Houston connait sa seconde défaite d’affilé et voit Utah revenir à 0,5 victoire de la 8ème place de la conférence Ouest. Oklahoma, quant à lui, remporte sa division nord-ouest et assure sa place de 3ème de la conférence.

Stat’ de la nuit : 3

Avec son 15ème triple double de la saison, Russell Westbrook a réalisé pour la 3ème fois de sa carrière son troisième triple-double de suite. Il est le seul joueur à l’avoir réalisé – avec de grands noms tels qu’Oscar Robertson, Wilt Chamberlain et Magic Johnson. Il égalise également Michael Jordan avec 15 triple-doubles sur une saison.

5 de la nuit

Russell Westbrook (Oklahoma City Thunder) : Le meneur termine la rencontre avec un 15ème triple double cette saison avec 21 points, 13 rebonds et 15 passes décisives.

Jordan Clarkson (Los Angeles Lakers) : Le jeune joueur de 23 ans a fini meilleur marqueur de son équipe dans la victoire des Lakers face à Memphis : 22 points (8/13 aux tirs) et 5 rebonds.

Nicolas Batum (Charlotte Hornets) : L’ailier français a une nouvelle fois été bon face à Brooklyn. Il termine la rencontre avec 23 points à 7/16 aux tirs.

Kevin Durant (Oklahoma City Thunder) : L’ailier est resté fidèle à lui-même avec ses 23 points, 7 rebonds et 4 passes décisives. Son duo avec Russell Westbrook fonctionne à merveille en ce moment.

Hassan Whiteside (Miami Heat) : 24 points et 14 rebonds en 30 minutes et une victoire pour Miami face à New Orleans : le pivot a su se montrer efficace.

6ème homme – Jeremy Lin (Charlotte Hornets) : Le meneur de Charlotte est une nouvelle fois le 6ème homme de cette nuit. Avec 21 points (8/12 aux tirs) et 4 passes décisives, il a été l’un des artisans majeurs de la victoire face à Brooklyn.

 

 

Michael Oliver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *