OL : Conflit Houllier – Lacombe, un complot signé Aulas ?

L’affaire opposant Gérard Houllier à Bernard Lacombe fait les gros titres de la presse sportive ces derniers jours. Pour Sidney Govou, ces tensions en interne pourraient être un stratagème volontairement mis au point par Jean-Michel Aulas. C’est en tout cas ce qu’il a confié jeudi sur les ondes de RMC.

 

Houllier, l’alibi d’Aulas pour éloigner Lacombe…

 

« A partir du moment où Gérard Houllier, que je connais bien, et Bernard Lacombe, étaient ensemble, ça devait être compliqué. C’était logique que ça arrive à un moment donné.

Je connais très bien Bernard, on n’y touche pas. Gérard est un très bon communicant, donc quand il parle dans la presse il sait très bien ce qu’il fait, c’est calculé. Au milieu, il y a le président. Même moi, je n’en suis pas revenu quand on a annoncé l’arrivée de Gérard Houllier dans un rôle qu’on a un peu de mal à définir. Au final, c’était prévisible que les deux ne puissent pas s’entendre, c’était couru d’avance.

Est-ce que ce n’est pas voulu (par Jean-Michel Aulas) ? Vu que c’est quelqu’un d’intelligent, est-ce que ce n’est pas voulu pour petit à petit que Bernard prenne du recul. Je n’ai pas envie de le penser, mais c’est possible. Ça ne m’étonnerait pas non plus. Peut-être pour éloigner un peu Bernard petit à petit, en sachant qu’avec Houllier, ça ne pouvait pas passer, et qu’il décide lui-même d’arrêter. On ne se sépare pas de Bernard, c’est lui qui décide d’arrêter. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *