OM : Vente, JPP se déclare… Lagardère se défile

Annoncé en vente par Margarita Louis-Dreyfus en personne courant avril, l’Olympique de Marseille suscite de plus en plus d’intérêt médiatiquement parlant. Peu de temps avant Mohed Altrad, c’est Hervé Ghevontian qui s’était publiquement déclaré intéressé par une reprise de l’OM.

 

JPP revient, parce que l’OM…

 

Et l’ancien avocat de l’Olympique de Marseille semble d’ores et déjà avoir convaincu certaines personnes. A commencer par un certain Jean-Pierre Papin. Au lendemain de l’annonce de son intérêt sur le plateau de beIN Sports, l’ex-buteur olympien a précisé le fond de sa pensée ce lundi sur les ondes de RMC. Il souhaiterait en effet s’investir dans un rôle de directeur sportif si Hervé Ghevontian allait au bout de ses idées.

« Le poste n’est pas défini, il y a plein de choses à faire à l’OM. Il y a tout un projet à remonter, confie ainsi l’intéressé. J’ai envie de m’investir dans ce club, j’y étais Ballon d’Or et je lui dois bien ça. Directeur sportif, je pense que ça serait une bonne chose. Il y a des joueurs à trouver, qui respectent les valeurs du club. Il faut donner un nouvel élan. Je ne suis pas un magicien, mais je peux apporter ma contribution. »

 

Lagardère a retenu la leçon

 

Malgré ces annonces publiques de plus en plus nombreuses, un possible candidat – d’un point de vue purement financier – a mis fin à toutes spéculations. Interrogé sur une éventuelle reprise de l’OM par Michel Denisot, dans le numéro de ‘Conversations secrètes’ (diffusé sur Canal +mardi soir, 22h50), Arnaud Lagardère s’est très clairement positionné dans ce dossier.

« Cela nécessite un investissement très important qui n’est pas forcément dans l’intérêt social des entreprises. Et l’image qu’on en tire est très délicate. Vous gagnez le dimanche, vous êtes un dieu le lundi. Vous perdez le dimanche, c’est l’horreur, le lundi. Je l’ai vécu avec mon père quand il avait le Matra (Jean-Luc Lagardère, décédé en 2003, a dirigé ce club, à Paris, de 1982 à 1989). Je n’achèterai pas un club, non. Jamais. Pas l’OM, non. Même si c’est gratuit. Ça peut être peu cher à l’achat, et devenir cher par la suite. Or il faut inscrire cela dans la durée. C’est un domaine très particulier… »

Autant dire que les supporteurs de l’OM sont encore loin d’y voir plus clair concernant l’identité du possible racheteur.

 

Avec L’Equipe.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *