Pro D2 – J27 : Les 4 questions qui se posent après les rencontres de vendredi

Les matchs de vendredi soir ont eu leur lot de surprises mais aussi d’enseignements : Dax s’est donné de l’air, Mont-de-Marsan est entré dans les cinq premiers de ce championnat… Des résultats qui font naître également certaines questions. Nous en avons trouvées quatre…

 

Aurillac et Bayonne ont-ils assuré leur demi-finale à domicile ?

Tous deux vainqueurs vendredi soir – face à Narbonne et Bourgoin – Bayonne et Aurillac ont fait un grand pas vers les demi-finales. Mieux, les Basques et les Cantalous se sont mis dans une position plus que favorable pour recevoir lors des phases finales dans quelques semaines.
En effet, Bayonne compte désormais neuf points d’avance sur Perpignan (4e), alors qu’Aurillac  a de son côté cinq unités d’avance par rapport à l’Usap. Difficile donc d’imaginer les Catalans, qui se sont imposés dans la difficulté face à Albi – revenir sur ces deux formations, d’autant plus que les Usapistes se déplacent dans deux semaines à Jean-Alric, citadelle imprenable cette saison.

 

Où s’arrêtera Mont-de-Marsan ?

Les Montois sont lancés et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin ! Encore loin des phases finales il y a quelques semaines en arrière – avec par exemple 11 points de retard sur la 5e place au soir de la 21e journée – ils ont profité de leur succès face à Carcassonne ce vendredi soir, conjugué à la défaite biterroise, pour s’emparer de la dernière place qualificative pour les demi-finales. Au total, cela fait désormais huit rencontres consécutives que les Landais n’ont plus connu la défaite (7 victoires, 1 match nul). Une série qu’ils espèrent poursuivre dans deux semaines, à l’occasion d’un déplacement en terre dacquoise pour le derby.

 

Colomiers peut-il profiter de la défaite biterroise ?

Si la défaite de l’ASBH a donc profité à Mont-de-Marsan, elle pourrait également être favorable à Colomiers, qui reçoit dimanche le LOU. Car si les hommes de Bernard Goutta sont actuellement 7e, ils pourraient s’emparer de la 6e place et passer devant Béziers au classement en cas d’exploit face à l’ogre lyonnais.
De quoi se racheter après la lourde défaite à Narbonne le week-end dernier et, surtout, revenir à quelques encablures de la 5e place pour continuer à rêver des phases finales. Le seul hic ? L’adversaire proposé. Rappelons que Lyon, qui s’est incliné à Tarbes lors de sa dernière sortie à l’extérieur, n’a perdu que trois fois en 26 rencontres cette année…

 

Provence Rugby peut-il encore croire au maintien ?

La performance de Dax à Béziers a fait une victime collatérale : Provence Rugby. Car battus eux à Biarritz (28-32), les Provençaux, derniers de Pro D2, pointent désormais à 6 points de Dax, 15e, alors qu’ils n’étaient qu’à trois unités avant cette 27e journée.

Six points à rattraper avec seulement trois rencontres encore à disputer, autant le dire tout de suite : les Aixois n’auront pas franchement le droit à l’erreur en cette fin de championnat et devront espérer dans le même temps que Dax s’incline à deux reprises au moins. Mais si l’espoir subsiste encore pour le promu, c’est en raison d’un calendrier légèrement plus favorable : alors qu’ils recevront Tarbes et Narbonne, qui n’ont plus grand-chose à jouer dans ce championnat, les Landais affronteront eux Mont-de-Marsan et Perpignan.  Néanmoins, seule la vérité du terrain compte. Car qui aurait parié une victoire dacquoise à Béziers vendredi soir…

 

 


Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *