Pro D2 – Bayonne : Guillaume Rouet gentiment poussé vers la sortie par le club ?

Une fin d’aventure en eau de boudin ? Membre incontournable de l’Aviron Bayonnais depuis plusieurs saisons maintenant, Guillaume Rouet fera-t-il toujours partie de l’effectif la saison prochaine ? Il est impossible de l’affirmer à l’heure actuelle. Selon Sud Ouest, la suspension de 36 semaines dont il a écopé suite au match Espagne-Belgique de mars dernier pose en effet « un sérieux problème aux dirigeants bayonnais », qui pourraient alors décider de s’en séparer. « Quel est l’employeur en France qui paie ses salariés à ne rien faire ?« , s’interroge Philippe Tayeb, des propos rapportés par le quotidien régional.

Rouet a un dernier espoir

Si le président du directoire ajoute qu’il est encore « prématuré d’en parler », le message semble plutôt clair. Seul espoir pour le demi de mêlée : que la sanction initiale ne soit pas confirmée lors de l’appel du 28 juin prochain. Rouet – dont le contrat court jusqu’en 2019 – est « accusé » d’atteinte physique et verbale envers un officiel de match. « Seule une clémence des instances éviterait aux dirigeants et à son joueur une fin d’aventure en queue de poisson », ajoute Sud Ouest… Cette saison, il a pris part à 25 rencontres de Pro D2 avec l’Aviron (13 titularisations, 1 essai).

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *