Pro D2 – Bayonne : « On nous avait promis l’addition mais je l’ai pas encore eu »… Abdellatif Boutaty chambre les Angoumoisins !

Largement battus à l’aller (9-60), les joueurs du SA XV avaient annoncé la couleur à leurs homologues de l’Aviron Bayonnais dans la semaine. « On a pris une branlée chez eux. Il y a des comportements qu’ils ont eus que je n’ai pas oublié. Après un essai ils dansent et tout, ils nous ont pris pour des bouffons (…) Là, il faut qu’ils payent », affirmait alors le pilier Younès El Jaï.

Bayonne « n’a rien payé »

Alors, oui, Soyaux-Angoulême s’est imposé ce vendredi soir à Chanzy. Mais les hommes de Yannick Bru ont plutôt bien résisté, notamment dans le second acte, et ramènent même un point de bonus défensif (22-18). En conférence de presse d’après-match, le deuxième ligne Abdellatif Boutaty en a profité pour (gentiment) chambrer les locaux.

« On a failli ne pas prendre le bus. Pratiquement 90% des joueurs se disaient « on ne va pas y aller ». On a même appelé l’administration pour savoir si on était bien assurés, charriait-il, des propos rapportés par France Bleu Pays Basque. Ils nous avaient promis l’enfer, ils ont pris 60 points au match aller, on a pris deux cartons (ce vendredi soir NDLR), on a joué 20 minutes à 14, mais on n’a pas pris 60 points. On nous avait promis l’addition mais je l’ai pas encore eu. Pour l’instant on a rien payé. »

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *