Pro D2 – Bayonne : Avec Vincent Etcheto, l’intox a (déjà) commencé

Tombeur ce dimanche dans la difficulté de Colomiers, Bayonne disputera le week-end prochain la finale de Pro D2, avec le doux espoir de retrouver le Top 14 la saison prochaine. Bien évidemment heureux de la victoire de ses hommes, l’entraîneur de cette équipe Vincent Etcheto s’est empressé de placer Aurillac en favori de ce choc… « On est bien sûr satisfaits, heureux, soulagés, mais la grosse frustration, c’est que ce n’est qu’une étape. On a assumé notre statut mais maintenant, il y a une finale à gagner contre une équipe d’Aurillac qui a dominé Mont-de-Marsan, que l’on donnait favorite. Je savais qu’Aurillac allait s’en sortir. Aurillac est une équipe équilibrée, qui joue un bon rugby, ça va être un superbe adversaire. Et c’est le favori. » Langue de bois bonjour… Cette sortie médiatique est avant tout un bon moyen de mettre la pression sur les épaules de l’adversaire, car il est très difficile de distinguer à l’heure actuelle un favori entre des formations qui possèdent toutes deux de très gros atouts…

 

Rappelons que Vincent Etcheto avait déjà fait le même cirque la semaine dernière avant d’affronter Colomiers : « Favori non. Colomiers, sur les deux matchs de saison régulière, on a fait match nul chez eux et on a gagné d’un point à domicile. La marge est très très faible », avait-il expliqué sur les ondes de France Bleu Pays Basque. Franchement pénible…

 

 

Crédit photo : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *