Pro D2 – Bayonne : Joel Rey commence à « s’agacer sérieusement » !

Comme face à Biarritz deux semaines plus tôt, Bayonne n’a ramené aucun point de son déplacement à Carcassonne ce vendredi soir (10-22). Ni la victoire, ni le point de bonus défensif… Pourtant, les Bayonnais étaient en tête à la pause (7-6), avant d’encaisser ensuite 16 points dans le second acte (3 pénalités et 1 essai). Trop pour Joel Rey. « On a péché au niveau des avants, regrettait l’entraîneur basque à l’issue de la partie, des propos rapportés ce dimanche par Sud Ouest. J’avais pourtant averti les joueurs qu’il faudrait être fort sur les choses fondamentales. »

Bayonne « va se remettre au boulot »

L’ancien talonneur estime notamment que l’Aviron – de par ses maladresses notamment – a grandement facilité la victoire carcassonnaise. « Avec l’appui du vent et nos intentions de jeu, nous aurions dû mener plus largement à la pause. C’est plus dû à nos maladresses qu’à ce que les Carcassonnais nous ont imposés (…) Ensuite, on s’est compliqué la tâche. À l’exemple de cette pénaltouche qui doit finir dans l’en-but mais sur laquelle on se prend les pieds dans le tapis (30e). Et sur la suivante, on perd encore le ballon. Digne d’un dessin animé ! On en est à deux ‘‘zéro pointé’’ en déplacement, après celui du derby. Ça m’agace sérieusement. On va se remettre au boulot ! »

Alors que la fin du second bloc a sonné, Bayonne pointe à la huitième place du classement de Pro D2. Lors de la neuvième journée, prévue pour eux le dimanche 28 octobre prochain, les hommes de Yannick Bru recevront à Jean-Dauger l’équipe de Soyaux-Angoulême (coup d’envoi à 14h15).

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *