Pro D2 : Béziers ne retiendra que la victoire, Albi dit (presque) adieu aux demi-finales

Pour le dernier match de cette 25e journée, Béziers s’est logiquement imposé devant Albi ce samedi après-midi sur sa pelouse (27-8). Pas de point de bonus, ni d’un côté, ni de l’autre. Si l’ASBH remonte au classement, les Albigeois se compliquent eux sacrément la tâche en vue des demi-finales.

Mais au vu de la rencontre, le SCA pouvait difficilement espérer mieux. Évoluant pourtant avec le vent dans le dos en première mi-temps, Albi ne s’est que trop rarement montré dangereux et a eu un mal fou à sortir de son camp pour mettre à mal les pensionnaires du stade de la Méditerranée. À défaut d’attaquer, les Albigeois ont su en revanche bien défendre (c’est déjà ça). Balayant le terrain d’un bout à l’autre, les Biterrois ont en effet connu toutes les difficultés du monde pour percer le rideau défensif tarnais. Et quand ce n’étaient pas les plaquages adverses, c’étaient les fautes de main qui empêchaient l’ASBH de concrétiser ses actions.
Mais à force d’insister, les hommes de Manny Edmonds trouvait enfin la faille, grâce à un essai de Peyras-Loustalet transformé par Munro (28e), pour un score de 10-3 à la mi-temps.

 

Distribution de cartons en seconde période

Si elle n’a pas atteint des sommets en termes de rugby proposé, la seconde période a parfois vu les esprits s’échauffer légèrement, obligeant l’arbitre de la rencontre Mathieu Delpy à sortir quatre cartons jaunes : deux contre Béziers (Valentine 58e, Puletua 72e) et deux contre Albi (Chollon 58e, Hamadache 65e, qui était entré en jeu quelques minutes auparavant seulement). Les Tarnais ont donc évolué pendant quelques instants à 13 contre 14. De quoi aisément comprendre les paroles du demi d’ouverture Raphaël Lagarde après la rencontre. 

Pour revenir au jeu en lui-même, la fin de match se avérait être assez folle. Alors que Béziers tentait d’aller chercher le point de bonus offensif suite à son deuxième essai – inscrit par Morad Touizni à l’entame des dix dernières minutes – le SC Albi faisait tout pour l’en empêcher (logique n’est-ce pas ?) mais aussi pour sauver l’honneur. Et à ce petit jeu, ce sont les Albigeois qui s’en sortaient le mieux, avec un essai inscrit par Ledua Mau (77e, 20-8). Et ce n’est pas l’essai en toute fin de partie d’Eloi Massot (80e, 27-8, score final) qui allait changer la donne, malgré les 3 minutes jouées après la sirène.

Après deux défaites d’affilée, Béziers renoue enfin avec le succès ce samedi après-midi et remonte à la 4e place du classement, devant l’Usap et Colomiers. Pour Albi, en revanche, cela va maintenant être très compliqué de terminer aux premières places, comptant désormais 7 points de retard sur Perpignan avec un calendrier pas évident à négocier.

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *