Pro D2 – Biarritz : Optimiste avant son passage en appel, le BO veut recruter un nouvel entraîneur des arrières !

Relégué à titre financier et conservatoire en Fédérale 1 il y a plus d’un mois, le Biarritz Olympique passe ce jeudi devant la commission d’appel de la Fédération française (à 14h30). Forts d’un nouveau duo au pouvoir – Louis-Vincent Gave et Jean-Baptiste Aldigé – les Basques abordent ce rendez-vous avec plus de sérénité qu’auparavant. « Les trois millions d’euros promis par Louis-Vincent Gave sont arrivés sur le compte du BOPB », affirme Aldigé, des propos rapportés par Sud Ouest. Un montant suffisant pour assurer l’avenir du club en Pro D2, la DNACG réclamant 2,8 millions de garanties. « La tendance est résolument à l’optimisme vu la somme posée sur la table », précise le quotidien régional.

Biarritz cherche un profil bien précis

Sur un plan plus sportif, Biarritz cherche actuellement un entraîneur des arrières. Jack Isaac – qui occupait jusqu’ici cette fonction – a pris le rôle de manager depuis le départ de Gonzalo Quesada. Même s’il n’est pas exclu qu’il porte les deux casquettes si les dirigeants ne trouvent pas le bon profil. « C’est Matthew Clarkin qui décidera », poursuit Aldigé. Toujours selon Sud Ouest, les Basques chercheraient « un profil transversal, à la fois entraîneur des arrières de l’équipe pro et avec un rôle dans le centre de formation ou l’association ». C’est assez précis…

Crédit photo : Emilie Drouinaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *