Pro D2 – Biarritz : Le maire satisfait du départ des dirigeants, les supporters encore inquiets !

Après des semaines et des semaines de tensions, le BOPB semble se diriger vers une sortie de crise. Le duo Ledoux-Gufflet a en effet décidé de passer la main, laissant le pouvoir à Louis-Vincent Gave. Une issue positive pour le maire de la ville Michel Veunac.

« Je suis satisfait, la raison est en train de l’emporter dans ce bras de fer, explique-t-il à Sud Ouest. L’intérêt supérieur du BO va prévaloir. Il y a plusieurs semaines, Bruno Ledoux m’avait promis qu’il ne planterait jamais le club, il a tenu cette promesse, il faut lui rendre justice. On va éviter le pire et retrouver la paix, je m’en réjouis. Les nouveaux dirigeants devront apporter des garanties financières et refaire l’unité. » 

Veunac rassuré, les supporters pas encore

En revanche, les derniers évènement n’ont pas (encore) complètement rassuré tout le monde. Ainsi, l’association Aupa BO – le plus important club de supporters – a maintenu son appel à rassemblement, programmé pour ce vendredi à 18 heures à Aguilera.

Car si les dirigeants prétendent le contraire, Aupa BO affirme que le Biarritz Olympique n’aurait pas encore fait appel de la décision de la DNACG… « Le club a jusqu’à mardi pour faire part à la DNACG de sa volonté de faire appel. A ce jour, le courrier n’a toujours pas été envoyé à l’instance de contrôle. » Une version contredite par Benoît Raynaud, joint par Sud Ouest. « Je me suis assuré personnellement que toutes les démarches concernant l’appel auprès de la commission fédérale de la FFR ont été régulièrement faites. » Alors, qui dit vrai ?

 

 

Crédit photo : Sud Ouest – Emilie Drouinaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *