Pro D2 – Calendrier : Derby landais et retrouvailles entre Aurillac et Perpignan dès la J2 !

Ce samedi (NDLR 16 juillet) est sorti le calendrier de Pro D2 pour la saison 2016/2017. Une première journée marquée par deux belles affiches entre Perpignan et Mont de Marsan ainsi que Béziers et Agen, mais ce premier bloc nous réserve aussi de belles oppositions, notamment dès la journée 2.

Derby des Landes pour la rentrée !

Les Dacquois, sauvés par la rétrogradation de Tarbes la saison passée, se déplaceront dès la deuxième journée à la Préfecture. Un derby dont les Landais n’auraient pas voulu se passer et il aura lieu le vendredi 2 septembre (sous réserve de modification par la LNR et les chaines télé).

Cette même journée, Aurillac, malheureux finaliste contre Bayonne, retrouvera un adversaire dont la victoire à Jean Alric avait été décrochée avec la manière dans la course à la qualification : Perpignan. Sûrement un air de revanche pour les Catalans qui doivent toujours l’avoir en travers de la gorge.

Agen et Oyonnax, de retour en Pro D2, mais pour combien de temps?

Les deux rétrogradés de Top 14 font leur retour dans la compétition avec comme objectif de remonter au plus vite dans la poule élite du rugby français.
Oyonnax recevra 3 fois dans ce premier bloc (Angoulême, Colomiers et Carcassonne) et se déplacera à Béziers et Dax. Quant aux Lot-et-Garonnais, ils commenceront par une sortie au stade de la Méditerranée et s’offriront deux derbys régionaux contre Biarritz à la maison et à Mont de Marsan.

Angoulême et Vannes : bienvenue en Pro D2 !

Les nouveaux de la compétition attaquent d’entrée par de belles oppositions. Alors que les Bretons recevront Montauban, Angoulême se déplacera dans l’Ain chez le rétrogradé de Top 14. Belle entrée dans la matière ! Les deux promus se retrouveront même dès la deuxième journée, à Chanzy.

Bourgoin, avec ou sans Pierre Rajon?

Rappelez-vous. Lors de Bourgoin-Montauban le vendredi 8 avril dernier, un homme a pénétré nu sur la pelouse de Pierre Rajon. Le CSBJ avait donc écopé d’une amende ainsi qu’une suspension de terrain. Ayant fait appel, la sanction a donc été mise de côté pour Bourgoin-Tarbes, lors de la dernière journée, qui avait pu se jouer dans leur antre berjallienne. Cependant, la sanction peut être maintenue par la commission d’appel et ce premier match contre Colomiers pourrait donc se jouer en dehors du Nord-Isère.

Retrouvez le programme de la première journée ici !

Et le calendrier complet ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *