Pro D2 – Carcassonne : Christian Labit pas mécontent de commencer la saison à Montauban

Si certains ne sont pas satisfaits du calendrier, Christian Labit lui se veut plus fataliste – et ce alors que Carcassonne affrontera trois équipes pouvant légitimement prétendre au top 6 (Montauban, Aurillac, Colomiers) lors des quatre premières journées. « Franchement, je n’y attache pas trop d’importance, expliquait-il vendredi dans les colonnes de L’Indépendant. Maintenant, pour les équipes dites moyennes dont nous faisons partie, jouer le premier match à l’extérieur est important afin d’éviter de se mettre la pression. Mis à part ça… Je le trouve plutôt équilibré. Ce qui me plaît surtout, c’est qu’après les arrêts de blocs, nous nous déplaçons souvent. Je n’aime pas trop les reprises à la maison. »

Labit : « Le moment de pouvoir les accrocher »

Et alors que les Audois débuteront leur saison à Sapiac face à Montauban – où ils s’étaient imposés la saison dernière – le technicien n’est pas forcément inquiet. « Se déplacer à Montauban pour l’ouverture du championnat n’est certes pas facile, il ne faut pas s’attendre à y refaire chaque année un exploit, maintenant, y aller dès le premier match c’est peut-être le moment de pouvoir les accrocher, poursuit-il. Néanmoins, aucun calendrier n’évitera qu’une fin de saison ne soit galvaudée par des équipes qui ne jouent alors plus rien et pour lesquelles les intérêts des matches ne sont plus les mêmes. »

Après un exercice stressant l’année dernière, les Carcassonnais espèrent se faire moins de frayeurs à l’avenir. Même si le championnat de Pro D2 – à l’image du Top 14 – est de plus en plus relevé.

 

Crédit photo : Icon sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *