Pro D2 : Carcassonne et Christian Labit « pas plus inquiets que ça » pour José Lima, suspendu pour dopage !

Apparu à huit reprises cette saison en Pro D2 (7 titularisations), José Lima vient d’être suspendu un an par la Commission de Lutte contre le Dopage (AFLD). La raison ? Un contrôle positif début septembre à la suite de la rencontre entre Carcassonne et Colomiers, remportée 25-20 par les jaune et noir… Selon les informations de L’Indépendant, c’est au solupred – anti-inflammatoire stéroïdien figurant sur la liste des produits interdits – que le trois-quart centre de 26 ans aurait été contrôlé positif.

Carcassonne regrette une sanction « sévère »

« On va faire appel de cette décision, a d’ailleurs précisé le manager Christian Labit au quotidien régional. Connaissant la mentalité du joueur, on n’est pas plus inquiet que ça, même si ce n’est pas l’idéal pour le club. » Dans un communiqué, Carcassonne a de son regretté une sanction « sévère » et « pénalisante », visant un joueur « dont l’état d’esprit est unanimement apprécié dans le club ». Il n’empêche que le Portugais devra maintenant prouver son innocence…

Sur un plan plus sportif, l’USC – dixième de Pro D2 à l’issue des matchs de vendredi soir – se déplacera dimanche au stade de la Méditerranée pour y affronter Béziers (coup d’envoi à 14h15). À l’aller, les Carcassonnais s’étaient largement imposés sur le score de 47-13.

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *