Pro D2 – Christophe André (USAP) : « Si on perd jeudi, on va passer une saison de merde »

Après un premier bloc des plus compliqués, soldé par quatre défaites en cinq rencontres, Perpignan doit très vite enclencher un nouveau cycle et (enfin) lancer sa saison. Dès ce jeudi soir face à Oyonnax à Aimé-Giral ? C’est en tout cas ce qu’espère Christophe André, qui retrouvera d’ailleurs à cette occasion ses anciens coéquipiers de l’USO (où il a évolué de 2012 à 2015). « Il faudra jouer avec la rage au ventre, on n’a pas le choix, explique le troisième ligne dans une interview à L’Indépendant. On est dos au mur et, si on perd jeudi, on va passer une saison de merde. Après un premier bloc catastrophique, on doit se racheter vis-à-vis de nous-mêmes et de tout le monde, en mettant l’accent sur le combat et les valeurs de l’USAP. »

En espérant que le changement d’entraîneurs apporte le déclic tant attendu. « Il faut repartir de l’avant, être positif. Tout se passe bien aux entraînements, maintenant, il faut le retranscrire en positif. Les entraînements, ça ne gagne pas les matches. » Actuellement 15e de Pro D2, Perpignan, qui compte (déjà) huit points de retard sur la cinquième place, a tout intérêt à se réveiller au plus vite pour ne pas partir de trop loin.

 

Crédit photo : L’Indépendant 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *