Pro D2 – La chronique de Damien Neveu : Coup de projecteur sur ces gens de l’ombre !

Pour sa dernière chronique de cette année 2016, le demi de mêlée de Colomiers Rugby Damien Neveu a décidé de rendre hommage aux personnes – bénévoles ou salariés – qui ne font pas de bruit mais qui s’avèrent être indispensables à la vie et au bon déroulement d’un club de rugby.

 

MERCI !

Aujourd’hui, à travers cette petite fenêtre médiatique qui m’est donnée, j’ai envie de mettre en lumière ces personnes de l’ombre dont on parle peu mais qui font beaucoup. On les appelle  » Gégé », « Titi », « Nanard », « Béber », « Sergio » ou encore « Tonio », « Gilbert » « Miche », « Sylvie », « Dom » ou « Patou » … Ces hommes et ces femmes qui, dans tous les clubs amateurs ou professionnels, font tourner la boutique. Ils ne demandent rien ou peu et font beaucoup, sans rien attendre en retour. Ils sont souvent râleurs, ronchons, mais le plus souvent « attachiants ». Ils sont là pour éviter de tourner en rond, pour faire toutes ces tâches de fond qui font qu’un club tourne rond. Ils mettent « les mains dans le cambouis » comme on dit, s’occupent de la logistique, lavent les équipements, s’occupent des ballons, des après-matchs, de la buvette, lavent les vestiaires même parfois…

Dans les bons comme dans les mauvais moments

Il y a ceux aussi qui s’occupent des jeunes dans les écoles de rugby, ceux qui donnent de leur temps et de leur énergie sans compter. Ces éducateurs et administratifs qui s’emploient chaque semaine pour encadrer, éduquer et préparer la jeunesse à devenir des hommes bien. Tous ces hommes et femmes qui viennent avant tout chercher une aventure humaine, des rencontres, des souvenirs et parfois juste quelques sourires…qui ont rarement l’occasion de s’exprimer, de se faire entendre et qui sont là, fidèles, dans les bons comme dans les mauvais moments… ceux qui vibrent à travers les résultats de leurs équipes, de « petits » ou de « grands »!

En cette fin d’année, où, un peu plus qu’à d’autres moments peut être, on essaie de penser aux autres, j’ai envie de leur dire MERCI!

Mille MERCIS pour ce que vous faites chaque jour pour nous! Et continuez car, sans vous, le monde de l’ovalie ne pourrait pas tourner rond…

 

 

Crédit photo : Colomiers Rugby – Jean-Louis Mevel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *