Pro D2 – CSBJ : Richard McClintock, « Nous sommes un peu dans l’urgence »

Nommé directeur sportif par le président Pierre-André Hafner – qui s’est séparé de Serge Laïrle et Florian Ninard – en début de semaine, Richard McClintock va devoir redonner confiance à une équipe berjalienne en perte de vitesse ces derniers temps. Mais s’il concède un sentiment d’urgence, l’ancien entraîneur de Saint-Etienne est heureux de faire connaissance avec « un groupe sain ».

McClintock : « Ce sont des hommes. Il faut parler avec eux »

« Pour l’instant, nous sommes un peu dans l’urgence. L’important, ce sont les joueurs. Souvent on parle de crise. Mais ce sont des hommes. Il faut parler avec eux. Après les résultats suivront, peut-être pas au premier, ni au second, mais si l’état d’esprit, l’âme, se met en place, il n’y a pas de raisons. Sportivement, techniquement, ce sont de bons joueurs, positive-t-il dans une interview accordée à Midi Olympique. Il y a peut-être des manques à certains postes, notamment en terme de densité. Cela ne correspond peut-être pas forcément à ce que je veux faire mais cela conviendrait à d’autres entraîneurs. Déjà, le groupe est sain. Depuis trois jours, je constate qu’il a envie de bosser. C’est le principal. » Bourgoin tentera d’endiguer sa série de quatre défaites consécutives vendredi soir sur la pelouse de Carcassonne.

 

Crédit photo : Fanny Haas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *