Pro D2 – ITW Cédric Coll (Colomiers) : « Il y avait la place pour gagner à Bourgoin »

Demi-finaliste la saison dernière, Colomiers a commencé sa saison par une courte défaite à Bourgoin vendredi dernier lors de la première journée de Pro D2 (18-19). S’il estime qu’il y a néanmoins des points positifs à retenir de cette rencontre, le polyvalent trois-quart de cette équipe Cédric Coll affirme que les Columérins avaient les moyens de l’emporter face au CSBJ.

 

Cédric, quelle est votre réaction suite à la défaite vendredi à Bourgoin ? Colomiers avait les moyens de l’emporter…

Cédric Coll : Il y avait la place pour gagner oui, je suis déçu du résultat. Après dans le contenu, on a mis beaucoup d’engagement et on rend quand même une copie propre. Malheureusement pour nous, cela se joue à pas grand chose, à un point.

 

Du coup, est-ce trois points de perdus ou un de gagné ? 

C.C. : Bourgoin était très en place défensivement mais on y était allés pour gagner, donc je pense que c’est plus trois points de perdus. J’espère que le point de bonus défensif comptera, il y a quand même pas mal d’éléments positifs à retenir de cette rencontre. On voit qu’il y a eu des résultats serrés sur beaucoup de stades, ce championnat va être très engagé, très rude…

 

Vous pouvez évoluer à différents postes, mais le staff semble plus compter sur vous à l’ouverture cette saison. Cela vous convient-il ? 

C.C. : Bien sûr. Je suis ouvreur de formation, j’ai fait toutes mes classes chez les jeunes en 10, dans les équipe de France jeunes et mes premiers matchs professionnels ont été à l’ouverture également. Après, c’est vrai que, pendant deux-trois ans, j’ai joué au centre et que j’ai dépanné à l’arrière aussi. C’est plus facile d’être fixé à un poste mais si la saison et ses aléas font que je dois évoluer à un autre poste, ce n’est pas un problème.

 

Face à Bourgoin, c’était l’une des premières fois en match officiel où vous étiez associé à Damien Neveu à la charnière. Comment jugez-vous votre association ? 

C.C. : Ça s’est bien passé. Il y a une très bonne ambiance dans le groupe, avec Damien on se voit en dehors, comme avec Sébastien (Inigo NDLR) et Joris (Cazenave NDLR) donc il n’y a eu aucun problème de communication, on s’est trouvé naturellement.

 

Comme la saison dernière, vous avez sur le papier un groupe de qualité pour vous mêler à la lutte pour les phases finales…

C.C. : Je crois que le groupe a pris confiance en lui. On avait un joueur comme David Skrela sur lequel on se reposait beaucoup, Morgan Saout qui était au club depuis longtemps et qui a fait une très bonne saison l’année dernière…Certains cadres ont arrêté et c’est maintenant aux autres de prendre le relais. Ça ne sera pas une mince affaire mais je crois qu’on a de la qualité dans ce groupe. Agustin Costa Repetto est une excellente recrue, je pense que Sione Timani va nous apporter de la densité en deuxième ligne, Martin Devergie a un potentiel très intéressant, Thomas Ramos également…

 

Place vendredi à la réception de Carcassonne, qui a arraché le match nul à Albi et qui semble être meilleur que l’année dernière…

C.C. : C’est une équipe en reconstruction et ce match nul à Albi va forcément leur donner de l’ambition et de la confiance pour la suite, ils se déplaceront sans pression. Ils sont allés chercher les deux points du nul à Albi et ils vont venir chez nous avec de l’ambition. À nous de montrer que l’on est intraitables à domicile.

 

La semaine dernière, votre entraîneur Bernard Goutta a parlé « d’assumer » votre statut de récent demi-finaliste…

C.C. : Bernard nous responsabilise énormément et c’est super pour nous, il nous met devant nos responsabilités. Il ne va pas nous fabriquer de la force et du courage mais il nous donne toutes les clés pour être les meilleurs possibles sur le terrain tout en nous mettant en confiance. On n’a pas volé notre place en demi-finale l’année dernière, on a un groupe de qualité et il faut avoir confiance en nous.

 

Êtes-vous impatients de retrouver Michel-Bendichou pour votre premier match officiel de la saison à domicile ?

C.C. : Bien sûr, et il sera important cette saison de rester invaincus à domicile, c’est l’objectif de tout le groupe. Ça sera compliqué d’aller chercher des points à l’extérieur donc tout point pris sera bon à prendre, mais il ne faudra pas en perdre chez nous. L’année dernière, on avait réussi à s’imposer quelques fois à l’extérieur mais la défaite face à Béziers et le nul contre Mont-de-Marsan nous avaient fait du mal.

 

 

Et puisque Cédric Coll n’est pas qu’un joueur de rugby, on vous propose également de voir (ou de revoir) son dernier clip !

 

 

 

 

 

Crédit photo : Colomiers Rugby – Gilles Cadario 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *