Pro D2 – J25 : Aurillac aura mis le temps, le TPR fait tomber le champion, Colomiers s’accroche

Alors que Catalans et Bayonnais avaient ouvert le bal de cette 25e journée de ProD2, ce vendredi soir se jouaient les autres rencontres de ce championnat, avec notamment les victoires à domicile d’Aurillac, Colomiers et Mont-de-Marsan.

 

Tarbes / Lyon : 10 – 9

Le TPR a signé vendredi soir la seule et unique surprise de cette journée ! Peu aidés par des conditions climatiques délicates, Tarbais et Lyonnais ne signaient pas la meilleure réalisation de cette saison de Pro D2, bien au contraire. Mais il fallait compter sur le pack pyrénéen, qui enfonçait celui du LOU et récoltait un essai de pénalité (52e, 7-3). Quatre minutes plus tard, Tranier rajoutait une pénalité pour ajouter 3 nouveaux points au compteur de Tarbes (10-3, 56e). Et si Lyon revenait à une toute petite unité grâce à deux tirs au but de Brett (64e, 70e), les Tarbais parvenaient à arracher les quatre points de la victoire. Encore un succès pour Tarbes, arraché avec le cœur et les tripes, afin de prouver encore une fois qu’ils sont encore bel et bien là.

 

Aurillac / Carcassonne : 42 – 14

Aurillac s’impose mais aura tout de même douté durant 50 minutes. Et pourtant, ce sont les Cantalous, grâce à la botte de Petitjean, qui ouvrait le score à la 12e, avant l’égalisation de Latorre à la 21e (3-3). Bien que brouillon, le Stade Aurillacois marquait son premier essai de la rencontre à la 32e par Gaston, avant de rejoindre les vestiaires à la mi-temps sur un score de 8-6.
Pendant quelques instants, les Audois ont même cru en l’exploit, le temps d’une minute précisément. Mais après une pénalité de Latorre donnant l’avantage aux visiteurs (53e, 8-9), les pensionnaires de Jean-Alric passaient la marche avant et allaient finalement inscrire quatre essais en 26 minutes : Luatua (54e), Lilomaiava (63e), Pelisse (71e) et Nanette (79e).  Le carton jaune reçu par Tom Llabres à la 71e n’aura pas forcément aidé les Carcassonnais, qui repartent les valident pleines. Une victoire bonifiée qui fait en revanche les affaires des Cantalous, qui retrouvent leur 3e place et confortent leurs chances de recevoir leur demie à domicile. En revanche, un score lourd qui ne reflète pas forcément le match pour les Audois.

 

Colomiers / Provence Rugby : 27 – 19

Perpignan ayant gagné la veille, les Columérins n’avaient pas le choix et se devaient de l’emporter sur sa pelouse. Et malgré la belle résistance provençale tout au long de la partie, les coéquipiers du capitaine Morgan Saout ont réussi à décrocher les quatre points de la victoire. Trois essais inscrits – de Grégoire Maurino, Kimami Sitauti et Sébastien Inigo – contre un seul pour Provence Rugby, pour un succès qui leur permet de s’emparer de la 5e place, en attendant la rencontre à venir entre Béziers et Albi ce samedi.

Et les hommes de Bernard Goutta auraient même pu espérer prendre le point de bonus offensif s’ils avaient su mieux gérer quelques situations dans les 10 dernières minutes. Qu’importe, l’essentiel est néanmoins assuré. Pour les Provençaux, qui ne sont toujours qu’à trois unités de Dax, il faudra maintenant s’imposer le week-end prochain face à Bourgoin.

 

Mont de Marsan / Narbonne : 17 – 11

Des regrets pour Narbonne, qui auraient certainement mérité au moins un point de bonus défensif de son déplacement à Mont-de-Marsan ! Ce sont d’ailleurs les Audois ouvraient le score à la 8par une pénalité de Dut (0-3), avant de rajouter un essai à la 19e par Plessis-Couillaud et un nouveau tir au but pour mener 11-0 à la 26e. Face à des Narbonnais plus réalistes, bien qu’en difficulté en mêlée fermée, les Montois réagissaient à la 37e grâce à un essai de Tokula, transformé par Saubusse, pour un score de 11 à 7 à la mi-temps.

Et les Landais revenaient des vestiaires avec de nouvelles intentions. Des efforts récompensés très vite par Tokula à nouveau, qui inscrivait un doublé (45e). Les Landais menaient pour la première fois du match 14 à 11, et n’allaient plus lâcher leur avance au tableau d’affichage, avec notamment une pénalité d’Emmanuel Saubusse (58e, 17-11, score final). Les Montois se sont faits peur mais arrachent une nouvelle victoire et peuvent encore croire aux demi-finales !

 

Biarritz / Dax : 28 – 13

 Biarritz confirme et enchaîne une deuxième victoire consécutive ! Face aux Landais, les Biarrots auront fait la course en tête toute la rencontre. C’est le demi de mêlée Maxime Lucu qui ouvrait le score (11e, 3-0) avant  que Mieres ne lui réponde quelques minutes plus tard (16e, 3-3). Mais les Basques allaient se détacher au score peu avant la mi-temps, grâce à deux nouveaux tirs au but de Lucu et, surtout, grâce un essai de l’arrière Kylan Hamdaoui – déjà auteur d’un essai le week-end passé face à Bourgoin – pour un score à la mi-temps de 14-3.
Au retour des vestiaires, ce sont les Dacquois qui « recollait » grâce à la botte de Mieres (47e, 14-6). Une réaxtion de courte durée, avant que le BO reprenne sa marche en avant – avec deux nouveaux essais, de Ruffenach (50e) et un de pénalité (59e). Seul ombre au tableau pour les locaux, ce point de bonus perdu en toute fin de partie suite à une réalisation landaise, signée Arnaud Pic (78e). Les Dacquois, qui n’ont plus gagné depuis un mois maintenant, doivent désormais se concentrer sur la réception d’un gros morceau : Aurillac.

 

Bourgoin / Montauban : 27 – 20

Quelle partie, avec sept inscrits en total ! Alors que les Berjalliens avaient mal entamé leur match (menés à la mi-temps 8 à 15), ils ont parfaitement su relever la tête en seconde période pour décrocher la victoire 27 à 20, privant Montauban du moindre point.

Dans le premier acte, c’est l’ancien berjallien Ruel-Gallay qui inscrivait le premier essai de la partie, peu de temps avant que Lescalmel ne rajoute trois points (0-8, 11e). Si Bourgoin revenait assez vite dans la rencontre, une nouvelle réalisation de Gibouin (28e) permettait aux siens de regagner les vestiaires avec sept points d’avance.
Les Berjalliens se devaient donc de réagir en seconde période, et il fallait pas attendre beaucoup pour voir le CSBJ se remettre les idées en place. En 5 minutes, Matthieu Nicolas signait un doublé et redonnait l’avantage aux ciel et grenat (20-15, 50e). Mais les locaux n’en restaient pas là… et 3 minutes plus tard, Rajon assistait à un nouvel essai, signé Khribache (27 à 15, 53e). De quoi se mettre à l’abri, et ce malgré un essai de  Tafernaberry pour Montauban (27-20, score final). Une victoire berjallienne qui leur permet de se détacher de leur adversaire. Montauban aurait peut-être mérité de repartir avec un point de bonus et devra se consoler dès jeudi soir avec la réception de Perpignan.

 

 

Fanny Haas


Crédit photo : Fanny Haas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *