Pro D2 : Le Stade Montois pourrait être contraint d’engager un joker médical à l’ouverture !

On ne compte plus les formations de Pro D2 handicapées par les blessures. Au Stade Montois, c’est le poste de demi d’ouverture qui est le plus concerné : Danré Gerber s’est donné une grosse entorse à la cheville la semaine dernière face à Colomiers, alors que Clement Otazo – qui n’a pas joué le moindre match cette saison – soigne encore son genou…

Le Stade Montois « prendra sans doute un joker »

Il ne reste alors plus que Rémi Talès comme ouvreur de métier. L’ancien du Racing 92 sera titulaire ce vendredi soir face à Vannes, avec sur le banc Nathan Courtade. Comme le rapporte Sud Ouest, ce dernier n’est autre que le capitaine des Espoirs, qui a plutôt l’habitude d’évoluer au centre. « Pour le moment, il y a Rémi, et il y a Nathan« , expliquait en milieu de semaine Christophe Laussucq, des propos rapportés par le quotidien régional.

Le coach montois – qui verra David Darricarrère lui succéder à l’issue de la saison – n’exclut pas d’ailleurs l’hypothèse d’engager un joker médical. « Il reste deux matchs pour finir ce bloc, ça nous laissera un peu de temps pour nous retourner. (…) Gerber et Otazo ont rendez-vous chez un spécialiste pour déterminer la gravité de leur blessure et la durée de leur indisponibilité. S’il est avéré qu’il s’agit de deux blessures graves, on prendra sans doute un joker. » À en croire Sud Ouest, les deux dix actuellement sur le flanc devraient être absents au moins jusqu’en janvier 2019…

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *