Pro D2 – Nevers : Zac Guildford, « Ça fait vraiment du bien de redevenir rugbyman professionnel »

C’est certainement l’une des recrues les plus médiatiques du championnat de Pro D2 : champion du Monde en 2011 avec les Néo-Zélandais, Zac Guildford (29 ans) fait partie des sept recrues du club de Nevers.

Zac Guildford a « vraiment hâte »

Après une carrière plutôt sinueuse, le trois-quart polyvalent est heureux de pouvoir à nouveau se consacrer pleinement à sa passion. « Le président m’a donné l’opportunité de redevenir rugbyman professionnel et de jouer dans un club ambitieux capable de monter en Top 14, explique-t-il au Journal du Centre. Je dois lui rendre cela en étant performant sur le terrain. Mais ça fait vraiment du bien de redevenir rugbyman professionnel. C’est ma dernière chance de retrouver mon meilleur niveau. »

Car comme le renseigne le quotidien régional, Guildford officiait en 2017 dans une école auprès d’enfants « qui présentent des difficultés d’apprentissage ». Passé par l’ASM lors de la saison 2014-2015 – mais parti d’Auvergne avant la fin de son contrat – il est aujourd’hui impatient de débuter. « Tout le monde m’a bien accueilli, poursuit-il. Le groupe est bon, tout le monde s’entraîne dur. J’ai vraiment hâte que le championnat commence, que les matchs arrivent et que l’on puisse vraiment jouer. »

 

 

Crédit photo : Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *