Pro D2 – Résumé : Sans être parfait, Perpignan vient à bout de Mont-de-Marsan

Pour l’ouverture de cette saison 2016-2017 de Pro D2, Perpignan s’est imposé devant son public d’Aimé-Giral face à Mont-de-Marsan (19-16). L’Usap a notamment fait la différence en seconde période.

 

Une première mi-temps pauvre en occasions

Et pourtant, si la victoire est là, et c’est bien ça l’essentiel, rien n’aura été facile pour les coéquipiers de Mafi, bien au contraire. À l’issue d’une première mi-temps assez terne en termes d’occasions franches, les Catalans rejoignaient même les vestiaires avec quatre points de retard (6-10). Bien que dominateurs en mêlée fermée, et en supériorité numérique sur cette fin de première période, les sang et or encaissaient pourtant un essai de Matthew James, l’ouvreur montois (39e). Comme il est de coutume lors un match « de reprise », les maladresses étaient nombreuses et venaient très souvent mettre un terme aux velléités offensives des deux camps. En témoignent notamment cette touche catalane perdue à 5 mètres de la ligne montoise (17e) ou cet en-avant sur une pénalité rapidement jouée quelques instants plus tard, toujours par les sang et or.

 

Chassé-croisé en seconde

Vous l’aurez compris, c’est donc dans le deuxième acte que les Usapistes ont fait la différence. Entreprenants, en choisissant à plusieurs reprises la touche ou la mêlée plutôt que de prendre les trois points, les Perpignanais voyaient (enfin) leurs efforts récompensés peu avant l’heure de jeu, sur un essai du centre Sione Piukala. Pour la deuxième fois de la partie, ils prenaient les commandes de la partie (13-10).

Et alors que l’entraîneur landais David Auradou se plaignait en bord de touche de l’indiscipline de son équipe, et que celle-ci récoltait un nouveau carton jaune, les demi-finalistes montois de la dernière saison ne lâchaient rien, comptant sur leur efficacité et sur la botte de Matthew James, qui permettait aux siens de recoller à 13-13, puis à 16-16 quelques minutes plus tard. Bousculés, les Landais jetaient toutes leurs forces dans la bataille.. Et c’est finalement sur un contre catalan – faisant suite à une perte de balle de Mont-de-Marsan dans les 22 mètres adverses – que les locaux récoltaient la pénalité de la gagne. En face des poteaux et à cinq minutes de la fin de la partie, Ecochard ne tremblait pas, pour un score final de 19-16. En tout et pour tout, le demi de mêlée aura inscrit 14 points ce jeudi. Décisif.

Alors que Christian Lanta avait affirmé dès sa prise de fonction vouloir « reconquérir le public », ses joueurs ont apparemment compris le message. Place maintenant à du repos pour les sang et or, avant de défier Aurillac la semaine prochaine. Pour Mont-de-Marsan, lourdement chahuté en mêlée fermée (2 cartons jaunes reçus), c’est Dax qui sera au menu lors de la deuxième journée.

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *