Pro D2 – Stade Montois : Le président a (déjà) reçu beaucoup de candidatures pour remplacer Christophe Laussucq !

Si Castres et Agen ont rapidement annoncé les successeurs de Christophe Urios et Mauricio Reggiardo, cela ne devrait pas être le cas du Stade Montois. C’est en effet ce qu’affirme ce mardi le président dans les colonnes de Sud Ouest, précisant que le choix sera arrêté « d’ici le mois de décembre ». Le club landais – leader du championnat de Pro D2 après son succès dimanche devant Béziers – ne veut donc pas se tromper au moment de choisir celui qui prendra la suite de Christophe Laussucq.

« Des entraîneurs sur le marché, il y en a »

D’autant que Jean-Robert Cazeaux révèle que ce ne sont pas les candidats qui manquent. « Les candidatures, elles ont afflué. Il y a des gens qui nous ont fait savoir qu’ils étaient disponibles et candidats, soit directement, soit par leurs agents, explique-t-il ce mardi auprès du quotidien régional. Tant mieux ! Ça veut dire que le club a toujours une certaine attirance dans le monde du rugby. C’est qu’il intéresse du monde. »

S’il réaffirme la possibilité de voir David Auradou continuer l’aventure, Cazeaux s’exprime également au sujet de David Darricarrère, dont le nom circule du côté de Mont-de-Marsan mais aussi de Castres. « On connaît bien David (…) Je ne sais pas s’il est potentiellement intéressé… Aujourd’hui, je n’ai pas de déclaration de sa part. Mais ça fait partie des noms (sic)… Mais bon, des entraîneurs sur le marché, il y en a… Des libres, des qui peuvent se libérer, il y en a. Je ne suis pas inquiet (…) Rien n’est avancé au point de dire ce serait bien lui ou un autre. »

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *