Pro D2 – USM : Après la bagarre générale, le président monte au créneau et défend son club

Les matchs entre Montauban et Colomiers sont souvent très engagés, et l’affrontement de vendredi dernier n’a pas dérogé à la règle, avec une bagarre générale « d’un autre temps ». Conscient que cela ne donne pas une bonne image des deux formations concernées, le président de l’USM Jean-François Reygasse a tenu à rappeler que le club montalbanais, dans son ensemble, « condamne la violence ».

L’USM n’est « pas une équipe de bagarreurs »

« C’était un derby, un derby à l’ancienne. Il ne faut pas stigmatiser cette rencontre avec la bagarre. Le contexte était un peu particulier avec un besoin de points de chaque côté. On peut dire tout ce que l’on veut et épiloguer. Je précise que Pierre Klur est expulsé non pas sur brutalité mais suite à des paroles. Ensuite son geste est évidemment condamnable« , explique-t-il dans les colonnes de La Dépêche du Midi ce mardi.

Il n’empêche que de tels agissements ne resteront évidemment pas sans conséquence, d’autant que le match servait de test pour la vidéo… « On verra bien. J’ai regardé tout ce qui avait été publié sur cette bagarre. C’est compliqué de se faire une idée. On sera sanctionné, c’est sûr, estime Reygasse. Ce n’est pas parce qu’il y a eu une bagarre que Montauban est une équipe de bagarreurs. Les arbitres sauront faire la part des choses pour la suite. Ils savent que les deux équipes veulent s’en sortir et que l’humain, l’ego, font que quelquefois il y a des dérapages. » Point à la ligne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *