PSG – OL : Aulas en remet une couche sur l’arbitrage

Visiblement toujours agacé par la rencontre de mercredi soir entre l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain (0-3), qui s’est jouée sur des détails comme le score peut l’indiquer, Jean-Michel Aulas en a remis une couche sur l’arbitrage.

Aulas avait « envie de pleurer »

« L’Olympique Lyonnais, jusqu’à la 65e minute a fait honneur, a mis en difficulté cette équipe de Paris, qui est très supérieur à Lyon. Le ballon sort, il est quand même dedans (référence au but d’Adrien Rabiot en Coupe de la Ligue, Ndlr), deux buts hors-jeu sur trois et on continue d’acclamer sans que personne n’en parle.

L’année dernière le titre s’est joué à Lyon contre Paris et M. Turpin avait eu la bonne idée de refaire tirer un pénalty à Ibrahimovic, que Lopes avait arrêté. La victoire de Lyon, qui aurait permis d’avoir 5 points d’avance, s’était transformé en match nul. En France, quand on essaye de s’opposer à la toute puissance, on se fait traiter de mauvais joueur. J’ai dit à M. Turpin à la fin de la rencontre mercredi que j’avais envie de pleurer. On fait le maximum pour arriver à délivrer une bonne qualité de jeu. Le mauvais sort s’acharne sur nous et personne n’en parle. »

Avec O&L.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *