Rennes : Dembélé, Courbis en veut à Mankowski

A la tête du Stade Rennais depuis cet hiver, club avec lequel il aspire être européen en fin de saison, Rolland Courbis a gardé un oeil particulier sur Ousmane Dembélé lors de cette trêve internationale. Convoqué chez les Epsoirs par Pierre Mankowski, le jeune attaquant a disputé la quasi intégralité des deux rencontres qualificatives à l’Euro 2017. Une gestion du joueur qui a eu le don d’agacé Rolland Courbis, présent du côté de la MMArena lundi soir.

 

« Rennes, un club de merde »

 

« Qu’on l’ait trouvé moyen, c’est le contraire qui m’étonnerait, expliquait le coach breton. C’était sa deuxième sélection, après quatre-vingt-dix minutes jeudi, et il fallait être aveugle pour ne pas voir qu’il était fatigué au bout de quarante-cinq minutes. Il n’avait plus d’essence. Quand tu es sélectionneur de l’équipe de France Espoirs, il suffit que tu sélectionnes un joueur parce qu’il a été bon ces dernières semaines pour connaître où est-ce qu’il est le mieux, s’il n’est pas fatigué… Ces gens-là sont trop forts pour moi !

Si Dembélé se blesse (lundi) soir et qu’on ne l’a pas pour le sprint final, on s’en battra les co… du côté de la Fédération ! Mais pour moi, ce n’est pas le cas. Quand je regarde le match, je me pince ! Toutes les cinq minutes, je faisais un signe de croix pour qu’il ne se blesse pas. Dans les dispositions de ce soir, tout était réuni pour qu’il se blesse : la fatigue du premier match, la deuxième sélection, la longueur de son utilisation… Chacun regarde ses intérêts et moi je défends ceux du club qui m’emploie. Je suis pour faire tout ce qui est possible pour aider l’équipe de France mais je parle de football, de l’utilisation du joueur. Libre ensuite à chacun de l’utiliser comme bon lui semble.

Samedi contre Reims, Dembélé ne jouera peut-être qu’une mi-temps à cause de ces deux matches entre trois jours. Si le match de samedi était celui de la 38e journée, j’aurais dit qu’il démarre et qu’il joue même 94 minutes. Ce soir, avec ironie, j’ai dit à deux amis : « S’il y avait eu des matches à prolongation, tu penses qu’il aurait joué deux fois 120 minutes Dembélé ? » Tout ça parce qu’on a vu qu’il était quand même assez en forme et irrésistible ces derniers temps. Je me demande même si Rennes, aux yeux du sélectionneur, n’est pas perçu comme un club de m… Dire que je suis en colère, on en est loin. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *