Amical : Deuxième défaite d’affilée pour le Stade toulousain, Béziers échoue d’un rien face au MHR !

Pour sa première rencontre de préparation, l’USAP est venue à bout du Stade toulousain à Aimé-Giral jeudi soir (21-19). Si les hommes de Christian Lanta l’ont emporté, c’est en grande partie grâce à leur très bonne première mi-temps. Ils rejoignaient en effet les vestiaires avec une avance plutôt confortable à la pause (21-7). Car si Zack Holmes inscrivait le premier essai de la partie, les Catalans réagissaient très rapidement et scoraient à trois reprises, par l’intermédiaire de Duguivalu, suite à un turnover, de Piukala et enfin de Gert Muller, ancien joueur rouge et noir.

Vous l’aurez compris, les Usapistes n’allaient en revanche pas marquer le moindre point en seconde période, baissant un peu de rythme. Les Toulousains en profitaient alors pour revenir dans la partie et aller à deux reprises dans l’en-but catalan, avec des réalisations signées Elstadt et Bonneval (déjà auteur d’un essai contre Colomiers) dans les dernières minutes. Malheureusement pour son équipe, le jeune Romain Ntamack – entré en jeu à la mi-temps – ne parvenait pas à transformer pour arracher le match nul… Les Toulousains concèdent donc une deuxième défaite d’affilée cet été, avant de défier la semaine prochaine Pau à Gaillac. De son côté, Perpignan commence la saison par un succès devant son public. En espérant qu’il y en ait plusieurs dans les semaines et mois à venir pour les coéquipiers du capitaine Ecochard.

Le MHR a lui décroché la victoire face à Béziers de quatre petits points (24-20, mi-temps : 17-13). Les finalistes malheureux du dernier Top 14 ont inscrit quatre essais dans cette partie. Ils sont l’oeuvre de Pienaar, Steyn, Ngandebe et Arthur Vincent. À une semaine de la reprise du Pro D2, les Biterrois se sont néanmoins bien battus et ont scoré à deux reprises, par l’intermédiaire de la recrue Trussardi et d’un essai de pénalité.

Si cette rencontre était « amicale », cela n’a pas empêché l’arbitre de devoir sévir pour faire respecter les règles. Porical et Nawaqatabu à Béziers et Vincent à Montpellier ont reçu un carton jaune, alors que le trois-quart de l’ASBH Ratini s’est fait exclure, coupable d’un plaquage un peu trop engagé…

À noter que – dans un match opposant deux formations de Pro D2 – Carcassonne s’est incliné à domicile devant Colomiers (18-20). Les Audois avaient déjà concédé la défaite face à Montauban en début de préparation.

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *