Rugby – Champions Cup : Malheureux, le Racing 92 échoue de peu face au Leinster

Comme il y a deux ans à Lyon, le Racing 92 s’est incliné en finale de Champions Cup. Sur la pelouse de Bilbao, les Franciliens ont échoué de très peu face au Leinster (12-15). 

Déjà privés de Dan Carter – initialement remplaçant pour ce match mais qui devait renoncer en raison d’une douleur aux ischio-jambiers – les Racingmen voyaient Pat Lambie sortir dès la 3e minute de jeu, touché au genou. C’est alors Remi Talès qui occupait le poste d’ouvreur pour cette finale…

Leinster égale Toulouse

Dans un match fermé et tendu – où les défenses ont pris le pas sur les attaques – le Racing 92 n’aura été mené qu’une seule petite minute, la dernière… Après que Jonathan Sexton a répondu à Teddy Iribaren tout au long de la rencontre, c’est finalement l’ailier Nacewa qui faisait la différence. D’abord en égalisant (12-12, 74e), puis en permettant aux siens de virer en tête, grâce à une pénalité en face des poteaux (79e, 15-12, score final). Remi Talès tentait bien le drop de la dernière chance dans les tous derniers instants de la partie, mais celui-ci passait à côté…

Mais les hommes de Laurent Travers et Laurent Labit n’auront pas à rougir de leur performance, eux qui ont évolué durant la quasi intégralité de cette finale sans leur charnière titulaire, même si Teddy Iribaren est à créditer d’une prestation solide. De son côté, le Leinster décroche sa quatrième étoile et rejoint Toulouse au rang des équipes les plus titrées sur la scène européenne.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *