FFR : Un ancien président de Comité dénonce les méthodes de Bernard Laporte et le qualifie de « gourou » !

Alors que Guy Novès attend patiemment son heure pour « atteindre sa cible » et que le XV de France de Jacques Brunel – qu’il a décidé d’installer il y a presque un an maintenant – est en difficulté, Bernard Laporte n’est pas forcément au bout de ses peines.

La Montagne rapporte ce jeudi que l’ancien président du Comité du Limousin Jean-Jacques Gourdy « part en croisade » contre le président de la Fédération française de rugby. Les raisons ? « Faire réveiller les clubs avant l’assemblée générale financière qui aura lieu le 1er décembre prochain. »

La « gestion catastrophique » de Bernard Laporte

Vous l’aurez compris, l’élu – soutien de Pierre Camou lors de la dernière campagne – est en colère, et va même jusqu’à qualifier l’ancien entraîneur du RCT de « gourou ». « Pendant la campagne, Bernard Laporte avait comparé le fonctionnement de l’équipe de Pierre Camou à un état stalinien. Je crois que le fils vient de dépasser le père. (…) Des décisions sont prises et votées sans ne jamais, ou presque, passer en comité directeur. Bernard Laporte exerce un pouvoir de gourou sur ses collaborateurs. » 

Quant au trou dans le budget de l’ordre de 7,35 millions d’euros, Gourdy l’attribue à « une gestion catastrophique », notamment en ce qui concerne le dossier Guy Novès, « géré de la pire façon possible », et le projet abandonné du Grand Stade. Assurant ne pas être seul dans ce combat, il a désormais un objectif bien précis en tête : que les clubs « votent contre le budget de la FFR le 1er décembre prochain ».

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *