Top 14 – Castres : Le XV de France ? « C’est mon rêve », affirme Christophe Urios !

Avec Franck Azéma notamment, il est le technicien dont le nom revient le plus pour la succession de Jacques Brunel. Car après l’avoir amené au titre de champion de France il y a quelques mois en arrière, Christophe Urios quittera le Castres Olympique à l’issue de cette saison. Pour prendre les rênes du XV de France ? Pourquoi pas…

Christophe Urios : « Pas quelque chose qui me ferait peur »

Mais alors, quelle serait sa réaction si Bernard Laporte lui proposait le poste ? « Je ne sais pas (rires). C’est une bonne question. C’est mon rêve quoi. Je m’en sens capable. Ce n’est pas quelque chose qui me ferait peur », explique-t-il dans une interview à RMC.

Et si on lui lance le défi d’amener les Bleus au titre mondial en 2023 ? « Ça me plairait. Je le dis avec beaucoup d’humilité, on ne fait que parler. Je pense qu’on a les joueurs pour relever le défi. Je pense qu’on a des bons joueurs en France. Il faut créer cette dynamique et c’est ce que Jacques Brunel est en train de faire avec les clubs (…) Aujourd’hui, on est en train de passer ce cap avec Jacques. Ça va prendre du temps mais je crois que le rugby français s’en sortira si on est capable de tous se battre pour la même chose. Moi je pense que l’on peut être champion du monde. Il y a du travail ! » Et si les Bleus avaient justement besoin d’un meneur d’hommes comme Urios – en plus de ses qualités d’entraîneur évidemment – pour retrouver les sommets du rugby mondial…

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *