Rugby – XV de France : Jacques Brunel inquiet du sort réservé à Mathieu Bastareaud !

Exclu la semaine dernière lors de la rencontre du RCT face à Castres, Mathieu Bastareaud – qui passera ce mercredi devant la commission de discipline – risque une très lourde sanction. Qui pourrait même contraindre le centre international (47 sélections) à renoncer aux tests matchs de novembre du XV de France (Boks, Argentine, Fidji).

 « Ce serait un coup dur » pour le XV de France

Ce qui ne ferait évidemment pas les affaires de Jacques Brunel, qui avait notamment donné le capitanat à Bastareaud lors de la tournée en Nouvelle-Zélande en juin dernier. « Bien sûr que ça m’inquiète parce que l’action est spectaculaire et tout le monde l’a vu, reconnaît le sélectionneur national à RMC Sport. Une sanction est méritée, il n’y a rien à dire là-dessus. J’espère qu’on va prendre en compte qu’il n’a pas blessé le joueur, et c’est le plus important. Ils se sont entretenus et se sont serrés la main à la fin du match, parlant du mauvais réflexe qu’il a eu. J’espère que la commission de discipline tiendra compte de cette circonstance et du mauvais réflexe qu’il a lui-même reconnu, que c’était une erreur et qu’il aurait dû se contrôler. »

Car une éventuelle absence serait un énième coup dur pour les Bleus, qui ont bien besoin de continuité à quelques mois du Mondial 2019 au Japon. « J’espère qu’elle (la commission NDLR) ne le privera pas des matchs de novembre (…) On acceptera la sanction. (…) Ce serait un coup dur pour nous et pour lui puisque son début de saison va être un peu compromis après seulement trois matchs. Ce qui est bien pour lui est d’enchainer les rencontres mais malheureusement ça ne sera pas le cas. »

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *