Top 14 / ST – UBB : Bordeaux flaire le bon coup, Toulouse a besoin d’un succès

Ce vendredi soir (20h45), le Stade toulousain (5e, 46 points) reçoit Bordeaux-Bègles (4e, 50 points), après trois matchs sans le moindre succès en Top 14. Bordeaux pourrait donc profiter de la méforme toulousaine pour frapper un grand coup.

 

La pression est sur Toulouse

Au moment de recevoir l’UBB ce vendredi soir, le Stade toulousain n’est pas forcément dans une situation confortable. Après trois matchs consécutifs sans la moindre victoire  – dont deux défaites – les Toulousains ont maintenant bien besoin d’un succès, sous peine de dégringoler un peu plus au classement.
Et pourtant, Yann David comme Gurthrö Steenkamp ont tenté de dédramatiser la situation dans la semaine. « On a bien bossé cette semaine et j’ai confiance pour ce week-end. C’est certain que ça va être dur, mais il faut remettre les choses dans l’ordre. Chacun doit faire son job et après on verra. Nous avons un bon groupe, avec beaucoup d’expérience et il y a des joueurs qui sont capables de faire de bons matchs le week-end« , a notamment expliqué le pilier sur le site officiel du club toulousain. Face à l’UBB – qui reste sur un carton offensif face Oyonnax (48 points inscrits), et qui score en moyenne 29 points de moyenne sur ses trois dernières rencontres – les Toulousains devront surtout faire preuve de discipline, eux qui ont été pénalisés à 13 reprises le week-end dernier à Brive…

Ça va en revanche beaucoup mieux pour les Bordelais. Moins handicapés que les Stadistes par le Tournoi des 6 nations, les hommes de Raphaël Ibanez restent sur quatre succès consécutifs, dont un contre Toulon et un autre à Pau. De quoi forcément aborder le déplacement à Toulouse avec un peu plus de sérénité. Avec notamment un Ashley-Cooper montant clairement en puissance ces derniers temps – auteur d’un triplé le week-end dernier face à Oyonnax – la ligne d’attaque bordelaise est en pleine bourre actuellement, avec pas moins de 2,5 essais inscrits en moyenne sur ses quatre dernières rencontres.
Les Toulousains, qui ont encaissé la bagatelle de 31 points lors de leur dernier match à domicile face à Montpellier, sont prévenus. « Je crois sincèrement que Bordeaux, au vu du rugby pratiqué, peut être un concurrent au titre cette année, a même commenté Yann David en conférence de presseLes Bordelais vont aussi être des concurrents pour nous pour une place dans les six premiers. Ils ont un bon paquet d’avants et des joueurs clés derrière qui jouent très bien au rugby. C’est une équipe complète, agressive en défense. »

 

La stat’

2. Au match aller entre les deux équipes, les Bordelais se sont imposés de deux petits points face au Stade toulousain (12-10). Sur les dernières rencontres, il y a d’ailleurs toujours eu du suspense entre ces deux équipes. Les Toulousains l’ont par exemple emporté d’un tout petit point la saison dernière à Ernest-Wallon (23-22). Ils sont d’ailleurs nombreux à se souvenir de l’incroyable raté de Lionel Beauxis dans les derniers instants de la partie.

 

Les conf’ de presse

 

Romain Lonca (centre de l’UBB)

« Ça sera un match très engagé. On connaît la situation actuelle du Stade Toulousain, ça sera un match très rude, et Toulouse a l’obligation de gagner, on s’attend à un gros combat, mais nous irons jouer notre carte à fond, sans pression. Nous n’avons rien à perdre sur ce match. »

 

Les compo’

Le XV de départ de Toulouse : McAlister ; Perez, David, Fritz, Matanavou ; Flood, Doussain ; Tekori, Gray, Dusautoir ; Albacete, Lamboley ; Johnston, Flynn, Steenkamp.

Remplaçants : Tolofua, Baille, Maka, Galan, Poitrenaud, Mele, Palisson, Aldegheri.

 

Le XV de départ de Bordeaux : Ducuing ; Ashley-Cooper, Le Bourhis, Lonca, Connor ; Bernard, Serin ; Chalmers, Saili, Madaule ; Marais, Ledevedec ; Gomez Kodela, Avei, Kitshoff.

Les remplaçants : Maynadier, Taofifenua, Cazeaux, Tauleigne, Lesgourgues, Hickey, Talebula, Kepu.

 

 

Crédit photo : AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *