Top 14 / AB-RCT : Pour son grand retour, Bayonne terrasse Toulon !

Vincent Etcheto n’a eu de cesse de le répéter tout l’été : Bayonne compte bien vendre chèrement sa peau et ne lâchera absolument rien cette saison. Des paroles aux actes, il n’y a parfois qu’un pas… Devant son public de Jean-Dauger, l’Aviron s’est en effet parfaitement imposé devant le RCT ce dimanche, pour le compte de la première journée du Top 14 (28-23).

 

Désireux de ne pas renier leurs principes malgré leur accession au plus haut niveau du rugby français, les Basques n’ont pas hésité à envoyer du jeu tout au long de ce dimanche après-midi. S’il y a bien évidemment eu des imprécisions à certains moments, leurs intentions étaient récompensées assez tôt dans la partie, avec un essai de Grégory Arganese (17e) consécutif à un bon travail de relance de l’arrière Bustos-Moyano de ses propres 22 mètres. À ce moment-là de la partie, le score était alors de 10-6 pour les locaux, et allait même grimper jusqu’à 13-6 suite à une pénalité de Willie Du Plessis.

Bien trop maladroits et ayant un mal fou à investir le camp adverse en début de rencontre, les Toulonnais prenaient peu à peu leurs marques au fil des minutes. Et, le « hasard » faisait parfois bien les choses, c’est l’ancien joueur bleu et blanc Charles Ollivon qui ramenait les deux équipes à égalité (13-13, score à la mi-temps).

Les « anciens » ont répondu présent

Indécis à la pause, ce match allait tourner en faveur de l’Aviron en début de seconde période, avec une pénalité de Willie Du Plessis (48e)… et un deuxième essai du talonneur Grégory Arganese (50e). Ce succès de prestige, les hommes d’Etcheto sont allés le chercher avec leur coeur et leurs triples. Et à ce petit jeu, le capitaine Jean Monribot n’a pas hésité à donner de sa personne et à montrer l’exemple. Parfaitement servi par Rouet suite à une relance de Tisseron, le troisième ligne venait aplatir le troisième et dernier essai basque et donnait de l’air à ses coéquipiers (65e, 28-16).

S’ils se faisaient tout de même quelques frayeurs en fin de rencontre, suite à l’essai de Romain Taofifenua à la 71e ramenant le RCT à cinq petits points, les Bayonnais parvenaient à tenir ce résultat, décrochant ainsi un succès de prestige face à l’armada toulonnaise, certes privée de nombreux éléments (28-23, score final). Bayonne recevra Castres lors de la deuxième journée, alors que Toulon se rendra à Pau.

 

 

Crédit photo : Aviron Bayonnais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *