Top 14 – ASM : Eric De Cromières s’exprime sur l’avenir de ses entraîneurs

« Je n’en sais rien. C’est une question à poser au président. » La semaine dernière, au moment d’évoquer l’avenir des entraîneurs clermontois en cas de nouvelle saison compliquée, Damien Chouly refusait de trop se mouiller. Et invitait les journalistes à plutôt questionner le président à ce sujet. C’est donc ce qu’a fait le Midi Olympique dans ses colonnes lundi. Interrogé, Eric De Cromières a d’abord défendu son staff. « Le staff de la saison dernière était aussi celui qui a été champion de France voilà deux ans, à l’exception de Bernard Goutta. On n’avait pas de raison de ne pas lui faire confiance. »

De Cromières : « On en tirera forcément des conclusions »

Même si le soutien du président est réel, l’avenir de Franck Azéma et consorts va évidemment dépendre des futurs résultats de l’ASM. Car les champions de France 2017 ne peuvent se permettre de vivre une deuxième saison d’affilée délicate. « Après, c’est l’histoire du lièvre et de la tortue, poursuit De Cromières. Le lièvre est allé moins vite que prévu en raison des blessures qui se sont abattues sur lui, tandis que la tortue s’est avérée plus rapide que prévu, parce qu’il y avait neuf ou dix équipes en mesure de se qualifier, et qu’il y en aura plus encore cette année (…) On ne peut plus jouer à ça car c’est prendre le risque qu’au moment d’accélérer, le lièvre n’ait plus rien dans le ventre. Et pour répondre à votre question, si les résultats du début de saison s’avèrent au nouveau de ceux de l’an dernier, on en tirera forcément des conclusions. »

 

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *