Top 14 : Castres explose La Rochelle, Toulouse fait un grand pas vers la qualif’

Les équipes évoluant à domicile ont pour la majorité cartonné ce samedi après-midi. Ainsi, Castres a frappé fort devant La Rochelle, alors que Toulouse s’est imposé pour la première fois de son histoire à Oyonnax.

 

À Pierre-Antoine, Castres a écrasé La Rochelle (67-20). Et pourtant, les Rochelais venaient avec des intetions, conscients qu’une victoire dans le Tarn pouvait leur offrir une fin de saison haletante.
Au lieu de ça, les Maritimes auront été dominés tout au long de la rencontre par le CO, auteur au passage de dix essais, dont sept en seconde période ! Sivivatu a inscrit un doublé (46e, 64e) alors que c’est le centre Thomas Combezou qui a conclu l’énorme succès des siens avec un essai en toute fin de partie (80e). En face, l’ASR a inscrit trois essais (Amosa 50e, Aguillon 57e, Alofa 78e). Le CO reprend la sixième place, avec deux points d’avance sur l’UBB, en attendant le résultat de Bordeaux à Montpellier.

 

À Oyonnax, Toulouse s’est fait un bien fou (25-17). Dos à dos à la mi-temps (10-10), les Toulousains entamaient parfaitement le second acte, avec un essai de Florian Fritz à la 41e suivi d’une pénalité de Sébastien Bézy dix minutes plus tard. L’écart était fait (20-10), et les Oyomen n’allaient jamais revenir dans la partie.
Suite à un carton jaune infligé à Vepkhvadze, Galan venait même récompenser les efforts de son équipe en aplatissant en coin. Si Oyonnax dominait la fin de rencontre, avec un essai à la 65e de Ma’afu, il ne parvenait pas en revanche à prendre le point de bonus défensif. Sans être génial, Toulouse décroche un précieux succès et prend neuf points d’avance sur l’UBB en attendant les autres matchs. Si Bordeaux ne ramène aucun point de l’Altrad Stadium, les Toulousains seront alors presque officiellement qualifiés.

Dans les autres matchs de cette 24e journée, Brive et le Racing ont fait la loi sur leurs terres. Le CABCL, qui avait déjà fait le plus dur à la mi-temps (31-3), a décroché le point de bonus offensif face à Grenoble, avec 6 essais à 3, alors que le Racing aura mis le temps pour décrocher Pau au tableau d’affichage. Serrée à la mi-temps (17-10 pour les Franciliens), cette rencontre a finalement tourné définitivement à l’avantage des ciel et blanc en deuxième mi-temps, avec quatre essais marqués (Rokocoko, Carizza, Andreu, Goosen). Le Racing revient à égalité de points avec Montpellier, en attendant bien sur le résultat des Montpelliérains.

Plus tôt dans la journée, Toulon était allé largement s’imposer à Agen (52-13). 

 

Castres 67 – 20 La Rochelle

Oyonnax 17 – 25 Toulouse

Brive 45 – 24 Grenoble

Racing 43 – 13 Pau

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *