Top 14 – Castres : L’avenir de Christophe Urios incertain, Pierre-Yves Revol « n’est pas inquiet » pour le club

Jeudi, Christophe Urios a encore fait planer le doute au sujet de son avenir, alors qu’il ne lui reste plus qu’un an de contrat dans le Tarn. « Je n’ai pas réussi à faire un choix, expliquait-il, des propos rapportés par l’AFP. Je n’arrive pas à prendre une décision. Je suis quelqu’un qui a une maturation lente, je ne fixe pas de délai. Ça peut être en fin de semaine, dans quinze jours. Il m’arrive de me demander : qu’est-ce que je pourrais faire de plus avec le CO ? »

Pierre-Yves Revol « heureux » si Urios reste

Ce vendredi, Pierre-Yves Revol s’est lui montré plutôt compréhensif quant à cette situation. Le président du Castres Olympique n’est d’ailleurs « pas inquiet » pour l’avenir de son club. « Je l’ai déjà dit, Christophe Urios accomplira sa mission avec la même passion la saison prochaine quel que soit sa décision sur son avenir à l’issue de cette saison, affirme-t-il sur le site du club. Bien sûr, nous serions heureux qu’il reste plus longtemps mais comme il l’a dit, la balle est dans son camp et je comprends qu’il se pose des questions sur son avenir après avoir rempli ses objectifs plus vite qu’annoncé. Mais je ne suis pas inquiet sur la capacité du club à mettre en place un encadrement de qualité dans les délais requis si cela s’avère nécessaire. »

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *