Top 14 – Castres : Le staff avait (presque) prévu le scénario de la rencontre !

De 3-22 à 26-22… À partir de la 50e minute, c’est comme s’il n’y avait qu’une seule équipe sur la pelouse d’Ernest-Wallon ce samedi. Les Castrais ont en effet remonté leur déficit à vitesse grand V, avant de définitivement renverser le Stade toulousain grâce au pied de Benjamin Urdapilleta – drop à la 71e, pénalité à la 74e. Un scénario que le staff du Castres Olympique avait – plus ou moins – prévu.

Castres « s’était fixé un cadre »

« Dans notre discours d’avant match, on avait dit aux joueurs que les Toulousains seraient sûrement devant pendant une heure mais que les vingt dernières minutes seraient pour nous, explique Joe El Abd, des propos rapportés par L’Equipe. On savait qu’en restant dans le cadre qu’on s’était fixé, on aurait notre chance. Bon, on ne s’attendait quand même pas à virer à 22-3 à la 50 e … Plutôt à 16-14 (sourire). Cette victoire montre encore la force de caractère de ce groupe. » 

Et l’adjoint de Christophe Urios de poursuivre : « Le banc a fait son travail et on avait confiance en la capacité des gars de revenir. On croit en nous. On sait qu’en étant bons sur les bases du jeu, on peut battre n’importe quoi. » Les champions de France en titre l’ont une nouvelle fois démontré ce samedi !

 

Crédit photo : Castres Olympique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *