Top 14 : Les chiffres à retenir de la 13e journée

De l’intenable ailier clermontois Raka aux intentions paloises lors de leur victoire face à Castres, retrouvez ici tous les chiffres à savoir après cette 13e journée de Top 14.

6

Comme le nombre de défenseurs battus par l’ailier clermontois Alivereti Raka dimanche face au Stade toulousain. Intenable et éblouissant, le Fidjien a fait vivre un vrai calvaire à la défense toulousaine et a grandement participé à la victoire des siens (32-23) : deux essais inscrits et 143 mètres parcourus ballon en main.

1

Durant cette même rencontre, le troisième ligne Talalelei Gray a reçu un carton rouge (45e) suite à un vilain geste. Si ce carton a étonné certaines personnes, c’est la première fois cette saison qu’un joueur toulousain se fait expulser.

62%

Défaits de deux points à Oyonnax samedi (30-28), les Agenais peuvent regretter les points laissés en route au pied. En effet, Burton Francis n’a converti seulement que 62% de ses tentatives. Le buteur du SUA a notamment raté la transformation de l’essai de Tilsley à la 74e…

20

Comme le nombre de plaquages réalisés par le troisième ligne parisien Sylvain Nicolas lors de la rencontre entre Paris et La Rochelle samedi après-midi (33-20). S’il a écopé d’un carton jaune en première mi-temps, l’ancien joueur de Bourgoin n’a pas ménagé sa peine par la suite, bien au contraire.

18

S’ils ont décroché un précieux succès face à Brive dimanche après-midi (26-22), les Grenoblois ont en revanche été pénalisés à 18 reprises par l’arbitre de la rencontre, avec au passage deux cartons jaunes concédés. Les plus pénalisés dans cette partie ? Le deuxième ligne Ben Hand et le pilier Taumalolo, avec quatre pénalités chacun.

60

Ce week-end, Montpellier a humilié le Racing 92 (60-7), avec neuf essais inscrits – dont deux pour le seul Nagusa. Une véritable correction infligée à celui qui était avant cette journée encore leader du championnat. Avant ce match, il fallait remonter à la saison 2009-2010 pour voir le MHR marquer 60 points ou plus sur sa pelouse, avec une victoire 62-17 contre Albi à l’époque.

183

S’ils ont eu du mal à créer le décalage et n’ont pas marqué d’essai, les Palois ont pourtant envoyé du jeu samedi lors de la réception et de la victoire face à Castres (21-16). Avec 183 passes, les coéquipiers de Damien Traille ont eu au moins le mérite de montrer de réelles intentions.

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *