Top 14 : Le FCG pillé par les gros clubs du championnat ? Ses dirigeants ne sont pas d’accord !

Figurant parmi les « petits poucets » du Top 14 cette saison, le FCG n’a pas réussi à sauver sa peau et évoluera en Pro D2 l’année prochaine. Inévitablement, cette relégation s’accompagne des départs de certains joueurs, et notamment de certains éléments prometteurs : Loic Godener (23 ans, Paris), Kilian Geraci (20 ans, LOU), Gervais Cordin (20 ans, Toulon), Ali Oz (24 ans, Racing 92), voire Hans Nkinsi (26 ans, Castres). Alors, Grenoble est-il pillé par les plus gros clubs du championnat ?

Un discours caricatural

« Ce discours sur le pillage est caricatural, expliquent le président Michel Martinez et le président du conseil de surveillance Eric Pilaud sur le site du club. Nous avons eu moins de départs que la plupart des clubs qui descendent de Top 14, notamment Oyonnax et Brive l’année dernière. Certes le départ de certains jeunes formés au club comme Killian Geraci, Ali Oz ou Gervais Cordin nous peinent car notre projet est vraiment basé sur la formation. Mais ce serait oublier que d’autres, comme Etienne Fourcade, Mikael Capelli, Dylan Jacquot ou Bastien Guillemin sont avec nous et constitue une sacrée ossature pour le futur. »

Car pour le FCG, il y avait également des données économiques à prendre en compte. Les dirigeants ne s’en cachent pas. « Nous avions beaucoup de joueurs qui disposaient d’une clause de départ en cas de descente en Pro D2. Pour être honnête il était souhaitable que certains l’exercent pour soulager les finances du club, mais pas trop pour ne pas affaiblir le groupe. Et sincèrement, nous sommes satisfaits du nombre limité de départs. »

Le FCG encore plus fort la saison prochaine ?

Bien évidemment, les Isérois compteront parmi les favoris du prochain exercice de Pro D2, et seront attendus sur toutes les pelouses. Martinez et Pilaud ne le savent que trop bien, mais estiment même que leur effectif sera encore plus fort la saison prochaine.

« Je vais vous paraître provocateur, mais nous considérons que nous avons un groupe plus compétitif que l’année dernière. En effet, au niveau des lignes arrières, les joueurs qui ont enchainé le plus de titularisations sont tous restés et nous avons fait 2 super recrutements à la charnière avec Eric Escande et Enzo Selponi. Au niveau des avants, le départ de Loic Godener est compensé par l’arrivée de Deon Fourie, et les départs en deuxième et première lignes sont compensés par l’arrivée de joueurs de niveau Top 14 comme Andrei Ostrikov, William Demotte, Michaël Simutoga entre autres. Et de jeunes joueurs formés au club tels que Thibaut Martel, Eli Eglaine, Romain Fusier, Corentin Glénat, Nathanaël Hulleu, Mathis Sarragallet et d’autres, vont montrer le bout de leur nez. »

Bref, que les supporters rouge et bleu se rassurent, la formation entraînée par Stépahne Glas ne compte pas se laisser abattre, mais bien faire honneur à son statut et à ses couleurs.

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *