Top 14 – J20 : Grenoble au finish, La Rochelle assure à domicile, Colin Slade domine Agen

Sur les trois rencontres entamées à 18h30, seul le Stade Rochelais a réussi à rester maître chez soi, en décrochant la victoire face au Stade français. Grenoble à Oyonnax et la Section Paloise à Agen, porté notamment par un immense Colin Slade, se sont imposés à l’extérieur. Au classement, les Grenoblois ne pointent qu’à trois petites longueurs du Castres Olympique.

 

La Rochelle 21 – 18 Stade français

Les Rochelais se sont fait peur jusqu’au bout mais décrochent finalement les quatre points de la victoire. En tête de la 3e minute – et l’essai d’Aguillon – à la 80e minute, les Maritimes auraient pu regretter les points laissés en route si les Parisiens étaient parvenus à égaliser dans les derniers instants. En effet, Jean-Pascal Barraque ratait notamment deux pénalités sur les 22 mètres durant la partie… Qu’importe, l’essentiel est assuré. Au classement, La Rochelle est désormais neuvième (44 points) et passe devant Brive (43 points). Pour le Stade français, qui s’en est remis ce samedi à la botte de Jules Plisson (auteur de 6 pénalités) place désormais au quart de finale européen à Leicester le week-end prochain.

 

Oyonnax 20 – 27 Grenoble

Fin de match cruelle pour Oyonnax… Réduit à 14 après le carton rouge de Silvère Tian à l’entame des 10 dernières minutes, l’USO, qui menait 20-17 au moment de l’expulsion de son arrière, a finalement concédé la défaite dans les tous derniers instants de la partie. C’est d’abord Jonathan Wisniewski qui remettait les deux équipes à égalité (71e, 20-20) avant que le troisième ligne Mahamadou Diaby ne vienne crucifier les Oyonnaxiens à deux minutes du terme (78e, 27-20). Sans faire grand bruit, le FCG pointe désormais à la 8e place et n’est finalement qu’à trois points de Castres (7e) et à sept unités de la 6e place détenue par le Stade toulousain. Oyonnax concède pour sa part sa sixième défaite de la saison à domicile.

 

Agen 26 – 33 Pau

En tête de deux petits points à la mi-temps (15-13), le SU Agen s’est finalement incliné pour la septième fois de la saison à domicile, en 10 rencontres. Les Agenais ont subi la loi de Colin Slade, le demi d’ouverture palois. L’international néo-zélandais a en effet inscrit 28 des 33 points de son équipe – avec deux essais, trois transformations et quatre pénalités. De son côté, le SUA a franchi la ligne à trois reprises, par Mchedlidze (9e), Tiau (37e) et Narjissi (74e). Avec ce succès, la Section Paloise (11e) franchit le cap symbolique des 40 points. Sur leurs trois dernières rencontres, les Lot-et-Garonnais ont eux encaissé un total de 108 points. Trop, beaucoup trop….

 

 

Crédit photo : Icon Sport

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *