Top 14 – J22 : Victoires bonifiées pour Castres et Montpellier, Agen met fin aux espoirs brivistes

 

Quatre rencontres au programme ce samedi en fin d’après-midi. Toutes les équipes évoluant à domicile se sont imposées. Si Castres et Montpellier ont assuré et décroché un succès bonifié devant Pau et Grenoble, Brive a en revanche perdu gros sur la pelouse d’Agen. Résumé.

 

Après la victoire du Stade toulousain face à Toulon en début d’après-midi, les Castrais n’avaient pas le choix et se devaient de s’imposer face à la Section Paloise. Les hommes de Christophe Urios ne se sont pas loupés et empochent le point de bonus offensif (37-6), avec six essais inscrits au total : Palis, Urdapilleta,Wihongi, Rallier par deux fois et Smith. Volontaires et désireux d’envoyer du jeu – en jouant à la main plutôt que de prendre les trois points à certains moments – les Palois ont très vite été dépassés et n’ont pu que constater les dégâts. Castres met ainsi la pression sur Bordeaux-Bègles et revient à trois points de Toulouse !

Même sanction pour le FCG à Montpellier. Alors que le score était de 25-10 à la mi-temps, les hommes de Jake White ont ensuite infligé un cinglant 26-0 à leurs adversaires (51-10). Au total, le MHR aura marqué sept essais dans cette partie – contre un seul pour les Grenoblois : Marvin O’Connor, François Steyn et Timoci Nagusa ont notamment marqué un essai. Fidèles à leurs habitudes, les Montpelliérains ont fait parler leur puissance au fil de la partie et s’emparent de la deuxième place, revenant à deux points du leader Clermont en attendant la rencontre de dimanche entre le Racing 92 et les Jaunards.

En revanche, La Rochelle – en déplacement à Oyonnax – et Brive à Agen ont réalisé de très mauvaises opérations et voient les phases finales s’éloigner presque irrémédiablement. Si les Maritimes se sont inclinés d’un petit point sur la pelouse de l’USO (16-17) – avec 10 points d’encaissés dans le dernier quart d’heure – les Brivistes ont eux connu une cruelle désillusion à Armandie (19-37).
Dans un match maîtrisé de bout en bout par le SUA, les hommes de Nicolas Godignon ont encaissé 5 essais, dont trois en seconde mi-temps. Et même lorsque les Agenais étaient en infériorité numérique – suite à l’expulsion de l’ailier Tilsley à la 70e – ces derniers ont réussi à franchir la ligne briviste, par l’intermédiaire de Barthomeuf (74e). Le CABCL (9e) pointe désormais à dix longueurs du CO, 6e.

 

Castres 37 – 6 Pau

Montpellier 51 – 10 Grenoble

Oyonnax 17 – 16 La Rochelle

Agen 37 – 19 Brive


Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *