Top 14 – J5 : Brive fait chuter La Rochelle, Pau se reprend, la très mauvaise opération de Bayonne

Après la victoire du LOU face au Stade toulousain ce samedi après-midi, trois rencontres avaient lieu à 18h30. Alors que Brive a infligé à La Rochelle sa première défaite de la saison, Montpellier a réalisé de son côté une belle performance en allant s’imposer sur la pelouse de Jean-Dauger. Bonne opération également pour la Section Paloise devant le Stade français.

 

Brive 29 – 28 La Rochelle

La Rochelle est tombée… Après trois victoires en un match nul pour commencer le championnat, les Maritimes ont connu leur première défaite de la saison ce samedi sur la pelouse de Brive. Mais pour décrocher la victoire et rester maîtres devant leur public, les Brivistes ont dû s’employer. Car à la mi-temps, ce sont les Rochelais qui menaient (22-10), grâce à trois essais de Barry (25e), Murimurivalu (30e) et Rattez (39e), contre un pour le CABCL (Lapeyre 19e).

Les hommes de Nicolas Godignon et Didier Casadeï ont su inverser la tendance dans le second acte, bien aidé il est vrai par l’indiscipline des visiteurs (2 cartons jaunes). Gaëtan Germain passait quatre pénalités (44e, 52e, 62e, 73e) alors qu’Arnaud Mignardi inscrivait le second essai des siens (49e). Le pied de Brock James – 3 tirs au but ce samedi dont un à trois minutes de la fin – n’y changeait rien.

 

Pau 23 – 6 Paris

Après trois défaites lors des quatre premières journées, la Section Paloise s’est « rassurée » face au Stade français, comme le souhaitait son capitaine Julien Pierre. Devant leur public, les Béarnais ont fait la différence dès la première période : alors que le buteur parisien Meyer Bosman se trouait à deux reprises (23e, 39e), Conrad Smith marquait lui le premier essai de la partie (11e), avant que Slade ne rajoute trois points (40e), pour un score de 10-3 à la pause en leur faveur.

Les hommes de Simon Mannix ont ensuite assuré leur victoire dans le second acte, en inscrivant un nouvel essai par Steffon Armitage (45e), et s’appuyant sur la botte de leur demi d’ouverture néo-zélandais (53e, 67e).

 

Bayonne 9 – 21 Montpellier

Voilà une très mauvaise opération pour Bayonne… Après deux voyages à vides à Pau et Bordeaux ces dernières semaines, les Basques comptaient sur la réception du MHR pour renouer avec la victoire. Assez pauvre en termes d’occasions franches, cette rencontre s’est alors résumée en un duel de buteurs : Catrakilis et Steyn d’un côté, auteurs de sept pénalités à eux deux, Willie Du Plessis d’un autre – qui a converti 3 tirs au but mais qui a également laissé six points en route au pied. Comme l’UBB il y a quelques semaines, les hommes de Vincent Etcheto se sont heurtés au mur montpelliérain en phase offensive et ne décrochent même pas le bonus défensif. Montpellier signe en revanche sa troisième victoire consécutive.

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *