Top 14 : Jefferson Poirot évoque son avenir… et a une priorité !

À l’instar de son coéquipier à l’UBB Baptiste Serin, Jefferson Poirot – en fin de contrat en juin 2017 – ne manque pas de prétendants, à commencer par Toulouse et Clermont, deux des cadors de notre championnat. Alors, le pilier aux 7 sélections avec le XV de France restera-t-il du côté de Bordeaux la saison prochaine ou cédera-t-il aux sirènes clermontoises ou toulousaines ? « Je sais qu’il y a des clubs qui s’intéressent à moi, vu que je suis en fin de contrat mais j’ai donné la priorité à mon club. J’ai déjà discuté avec Laurent Marti. On verra pour le reste », explique-t-il à Sud Ouest. De quoi rassurer (au moins un peu) les supporters bordelais.

Quoi qu’il en soit, l’ancien joueur de Brive assure que la situation « devrait se décanter assez vite ». « J’attendais beaucoup du début de saison, le match face au Racing m’a un peu soulagé. J’avais déjà rencontré le président en fin de saison dernière, je lui avais dit à l’époque que c’était compliqué pour moi de prendre une décision. Je ne savais pas comment ça allait se passer, si ça se passerait bien avec le nouvel entraîneur des avants (NDLR : Jacques Brunel). Pour l’instant, tout va bien. Je ne peux pas me prononcer (sur une éventuelle prolongation) mais ça devrait se décanter assez vite. »

 

 

Crédit photo : AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *