Top 14 : Le Stade toulousain remonte un déficit de 14 points sur la pelouse de Clermont !

Pour le dernier match de cette 12e journée de Top 14, le Stade toulousain est allé décrocher le match nul sur la pelouse de Clermont (20-20). Les rouge et noir, loin derrière à la pause, ont fait preuve de ressources mentales pour continuer sur leur bonne dynamique du moment…

Car à l’issue des quarante premières minutes, il y a fort à parier qu’ils étaient peu nombreux à miser sur un match nul. Plus entreprenante, l’ASM regagnait en effet les vestiaires avec 14 points d’avance (17-3), grâce à une pénalité de Morgan Parra et deux essais de Naqalevu et Betham. Les Toulousains devaient eux se contenter d’une pénalité de Thomas Ramos… À ce moment de la partie, l’issue du match semblait entendue.

Le Stade toulousain perd Tolofua…

Et pourtant, et malgré une équipe remaniée et plusieurs joueurs cadres laissés au repos, les Toulousains entamaient bien mieux cette seconde période, poussant les Auvergnats et notamment Sébastien Vahaamahina à la faute. Le deuxième ligne international écopait d’un carton jaune et les visiteurs étaient récompensés de leurs efforts par un essai de Matthis Lebel – suite à un jeu au pied astucieux de Ramos (17-10).

Les Clermontois décidaient alors de relever la tête et Greig Laidlaw passait trois nouveaux points (20-10), quelques minutes après la sortie sur blessure de Selevasio Tolofua, très bon lors de son entrée en jeu, du côté de Toulouse (suspicion de fracture à une jambe ?). Seul ombre au tableau rouge et noir ce dimanche soir… Loin de s’en laisser compter, les coéquipiers d’Antoine Dupont finissaient mieux la rencontre. D’abord grâce à un essai de Romain Ntamack suite à une percée d’Ahki (20-17)… et enfin sur cette pénalité après la sirène de Thomas Ramos (20-20) !

Le classement du haut de tableau de ce Top 14 reste donc inchangé : Clermont en tête (43 points), le Stade toulousain en dauphin (40 points), menacé par La Rochelle, qui compte 37 unités… Et pourtant, ce match nul laissera très certainement un goût plus amer en bouche aux Clermontois qu’aux Toulousains…

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *