Top 14 : Liam Messam trouve l’arbitrage « très strict », le RCT conteste sa suspension !

Expulsé lors de la rencontre face à Montpellier, Liam Messam a écopé d’une suspension de quatre semaines par la Commission de discipline de la LNR. Un peu plus tôt – avant de connaître sa sanction – le troisième ligne du RCT estimait lui que « son action était propre« . « J’ai été surpris par cette décision de l’arbitre d’autant qu’il n’y a rien d’intentionnel, expliquait-il, des propos rapportés par Var Matin ce mercredi. Je n’ai vraiment pas fait exprès. Je suis désolé ». 

L’appel du RCT

Espérant la clémence de la Commission – qu’il n’a pas forcément eu – le Néo-Zélandais découvre visiblement une nouvelle façon d’arbitrer. « En France, l’arbitrage est très strict. L’interprétation de la règle par le corps arbitral n’est pas la même ici qu’en Nouvelle-Zélande ou au Japon (il y a joué pendant trois ans). Ceci dit, c’est à moi de m’adapter même si c’est parfois difficile. Je commence à comprendre les usages d’ici. »

Mécontent de la décision concernant son joueur, le RCT a fait connaître ce jeudi son intention de contester et de faire appel de cette suspension. Si cela venait à ne rien changer, Liam Messam sera alors requalifié à partir du 4 novembre et postulera pour le déplacement à Bordeaux le week-end du 24-25 novembre.

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *